Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Dérivé de poser avec le préfixe pré-.

Verbe Modifier

préposer \pʁe.po.ze\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Mettre à la tête ou établir quelqu’un avec autorité, avec pouvoir de faire quelque chose ou d’en prendre soin.
    • Saint Louis avait autant de soins de sa barillerie que de sa chapelle, et trois barilliers, qui mangeaient à cour, étaient préposés à la garde des tonneaux, muids, bottes et barils du roi. — (P.-L. Jacob, Curiosités de l'histoire du vieux Paris, Paris, Alphonse Delahays, 1858, page 92)
    • Je vous prépose, Jeanne, à la confection du dessert. Allez chercher un tablier blanc ; je vous le ceindrai moi-même. — (Anatole France, Le crime de Sylvestre Bonnard, Calmann-Lévy ; éd. Le Livre de Poche, 1967, p. 193.)
    • Employé préposé à la perception d’un impôt, préposé à la douane.

SynonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier