Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Voir prêter et nom.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
prête-nom prête-noms
\pʁɛt.nɔ̃\

prête-nom \pʁɛt.nɔ̃\ masculin et féminin identiques

  1. Celui, celle qui prête son nom dans quelque acte où le véritable contractant ne veut point paraître.
    • Quand il posséda la maison, il eut l’habileté, en un mois, de la faire revendre deux fois à des prête-noms, en grossissant chaque fois le prix d’achat. — (Émile Zola, La Curée, 1871)
    • Traditionnellement, les organisations criminelles sont très présentes sur ce secteur, contrôlant soit des firmes par l’intermédiaire de prête-noms ou leur prélèvent des commissions. — (Hélène Sallon, « Mafia sicilienne et corruption gangrènent le Québec », LeMonde.fr, 15 octobre 2012)
    • Le scandale de l’agence K… prend des proportions inouïes. Ripoil, prête-nom de Fauconnier, banquier milliardaire, a glané des millions. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 230)

Quasi-synonymesModifier

TraductionsModifier

RéférencesModifier

AnagrammesModifier