Ouvrir le menu principal

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Composé de premier et de ministre.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
premier ministre premiers ministres
\pʁə.mje mi.nistʁ\

premier ministre \pʁə.mje mi.nistʁ\ masculin (équivalent féminin : première ministre)

  1. Titre du chef de gouvernement dans divers pays ou provinces, parmi lesquels le Royaume-Uni, la France (depuis 1959), la Belgique, l’Inde, le Canada et ses provinces, l’Italie, le Japon, etc.
    • Tel est en Angleterre le premier ministre ; et lorsqu’à cette influence prodigieuse de sa place, il peut joindre, comme le fit M. Pitt, la charge de chancelier de l’échiquier, et inspirer une grande confiance au monarque, en faisant adopter de vastes et utiles projets, on peut dire qu’il a dans ses opérations une latitude aussi grande que peut le permettre un gouvernement constitutionnel. — (Gilibert de Mezlhiac, Essai comparatif entre le Cardinal-Duc de Richelieu, et M. William Pitt, Deterville, Libraire, Paris, 1816)

NotesModifier

Cette locution prend traditionnellement une majuscule à l’adjectif : Premier ministre. Aux XVIIIe et XIXe siècles, c’était plutôt premier Ministre.
Dans le langage courant, les médias francophones désignent souvent comme Premier ministre des chefs de gouvernement qui ne portent pas ce titre, comme le ministre-président néerlandais, le président du gouvernement espagnol ou le président du Conseil italien. Le terme premier est également fréquent, dans les pays de langue anglaise, néerlandaise et polonaise, pour désigner un chef de gouvernement.
Le féminin n’est pas très courant ; on écrit plutôt « Madame le premier ministre », faisant ainsi la distinction entre le poste (exclusivement masculin) et la personne qui l’occupe (pouvant être d’un genre ou l’autre).

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier