prendre à ferme

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Composé de prendre et de ferme.

Locution verbale Modifier

prendre à ferme \pʁɑ̃dʁ‿a fɛʁm\ transitif (se conjugue → voir la conjugaison de prendre)

  1. Prendre en location à un propriétaire, un bien ou un droit, moyennant une redevance en nature ou en espèce, en parlant du locataire.
    • Car le Kanitz d’alors, avec sa faculté de perception rapide, avait aussitôt compris que la plus grande affaire de sa vie lui tombait pour ainsi dire dans les mains et qu’il n’avait rien d’autre à faire qu’à les refermer, qu’il pouvait acheter lui-même cette magnifique propriété au lieu de la prendre à ferme. — (Stefan Zweig, trad. Alzir Hella (2002), La pitié dangereuse, Grasset, Paris, 1939, page 134)

SynonymesModifier

AntonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier