FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De prendre et pitié.

Locution verbale Modifier

prendre en pitié \Prononciation ?\ transitif (se conjugue → voir la conjugaison de prendre)

  1. Éprouver pour quelqu’un des sentiments de compassion ou du dédain, suivant la circonstance.
    • Et elle prenait en pitié Elhamy en songeant aux désillusions qu'il avait dû subir depuis les semaines insouciantes de ses fiançailles. — (Out-el-Kouloub, Zaheira, dans "Trois contes de l'Amour et de la Mort" , 1940)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier