presbytéricide

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Dérivé de presbytère avec le suffixe -cide.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
presbytéricide presbytéricides
\pʁɛs.bi.tɛ.ʁi.sid\

presbytéricide \pʁɛs.bi.tɛ.ʁi.sid\ masculin et féminin identiques

  1. (Extrêmement rare) Qui tue les prêtres.
    • MB n’a pas eu d’autre but que « de réviser la "légende noire" de Yolande de Flandre "virago, mère possessive, fausse-monnayeuse, presbytéricide et coupable de lèse-majesté" » (p. 413), alors que les sources ne manquaient pourtant pas pour nuancer ce portrait. — (Laurent Brun, Michelle Bubenicek, Quand les femmes gouvernent. Droit et politique au XIVe siècle : Yolande de Flandre, dans Cahiers de recherches médiévales, 2002)

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
presbytéricide presbytéricides
\pʁɛs.bi.tɛ.ʁi.sid\

presbytéricide \pʁɛs.bi.tɛ.ʁi.sid\ masculin

  1. (Extrêmement rare) Celui ou celle qui tue les prêtres.
  2. (Par extension) Ce crime lui-même.
    • Les crimes qui n'emportent pas la dissolution du mariage sont de plusieurs sortes: […]; 4° le presbytéricide ; […]. — (Claude Joseph Tissot, Le mariage, la séparation et le divorce..., 1868, éd.2005, page 138)

TraductionsModifier