Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Dérivé régressif de prescription, prescripteur avec le suffixe -if.

AdjectifModifier

Singulier Pluriel
Masculin prescriptif
\pʁɛs.kʁip.tif\
prescriptifs
\pʁɛs.kʁip.tif\
Féminin prescriptive
\pʁɛs.kʁip.tiv\
prescriptives
\pʁɛs.kʁip.tiv\

prescriptif

  1. Prescrit, imposé, qui constitue un commandement, un ordre.
    • Parler de quiétisme, à l'époque actuelle, c'est se donner beau jeu, il s'agit bien d'une chose impossible −mais qui ressemble à l'attentisme. Cela n'est peut-être pas contradictoire avec certains engagements individuels, mais cela est contradictoire avec la recherche d'un engagement qui prenne une valeur collective, et surtout une valeur prescriptive. (Sartre, Existent., 1946, p.130).
    • "Des mesures plus prescriptives sont également évoquées, qui pourraient ultérieurement être mises en œuvre, si cela s'avérait nécessaire", précise toutefois l'autorité. (Neutralité du Net : les recommandations de l'Arcep, LeMonde.fr, 30 sept 2010)
  2. Normatif.
    • Attitude prescriptive. Attitude consistant,,à choisir un niveau (le niveau du « bon usage »), en fonction de critères non linguistiques mais socioculturels, à le charger du prestige de la classe qui l'utilise, (il est considéré comme garant de « qualité »), et à l'imposer au détriment de tous autres. (D. D. L. 1976).
    • À tel point d'ailleurs, souligne Roland Cayrol, que lors des élections, dans les sondages à la sortie des urnes, 4 à 5 % des personnes interrogées reconnaissent prendre en compte, parmi d'autres éléments, ce qu'ils entendent aux "Guignols", ce qui fait considérer cette émission comme plus "prescriptive", à son corps défendant bien sûr, que les appels militants, les tracts et les meetings. (Politiques : dans le piège des humoristes, LeMonde.fr, 25 décembre 2010)
  3. (Linguistique) (Sémiotique) Qui incite le récepteur à agir d'une certaine façon.
    • Cet Attila moléculaire est en fait guidé par les rails d'un "paysage prescriptif" en deux dimensions. (ADN, l'étoffe de nanomachines, LeMonde.fr, 14 mai 2010)

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

RéférencesModifier