Voir aussi : příměr

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Verbe 1) (XVIIe siècle)[1] De prime (« premier »).
(Verbe 2) (XIXe siècle)[1] Dénominal de prime (« bonus »). L’ancien français premier, premir avait le même sens.
(Nom) De l’anglais primer (« apprêt »).

Verbe 1 Modifier

primer \pʁi.me\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Devancer, dominer, l’emporter sur quelqu’un ou sur quelque chose ; surpasser, imposer sa domination sur quelque chose ou quelqu’un. Note d’usage : À l’origine sans préposition, en ce sens il est d’ordinaire suivi désormais de sur.
    • En ce moment, la France prouve énergiquement la vérité de cette thèse. Assurément, elle est primée en industrie, en commerce, en navigation par l’Angleterre ; et, néanmoins, elle est, je le crois, à la tête du monde par ses artistes, par ses hommes de talent, par le goût de ses produits. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Comment l’amant prime-t-il sur le mari ? moins par la passion, le plus souvent, que par l’assiduité et la complaisance, en flattant la fantaisie. — (Jules Michelet, Du prêtre, de la femme, de la famille, 3e édition, Hachette & Paulin, 1845, page 83)
    • Dans chaque existence (...) le renoncement prime peu à peu sur les jouissances; la mort consomme la vie. — (Pierre Teilhard de Chardin, Le Milieu divin, 1957)
  2. (Droit) Avoir une antériorité ou un privilège sur une créance, une hypothèque.
    • Dans la vie, mystérieusement, l’ensemble prime les détails. — (Robert Musil, L’Homme sans qualités, 1930-1932 ; traduction de Philippe Jaccottet, 1956, tome 1, page 244)
    • Primer quelqu’un en hypothèque.
    • Une créance en prime une autre.
  3. Tenir la première place, se distinguer, avoir l’avantage sur les autres, dominer dans un domaine.
    • Je me disais : Quiconque prime en quelque chose est toujours sûr d’être recherché. — (Jean-Jacques Rousseau, Les Confessions, 1782-1789, Livre VII)
    • « Ils nous prendront en grippe, cela m’est égal. À nous deux nous en viendrons à bout. Vous les primerez, ils vous respecteront. — (Eugène Fromentin, Dominique, L. Hachette et Cie, 1863, réédition Gründ, page 64)
    • Son bonheur, c’est l’enterrement. Son appétit, c’est le catafalque. Il soupire : « Au moins, celui-là ne me primera plus ». Quand c’est son tour de l’éloge funèbre, il tremble de joie, son papier à la main, et les gens songent : « Comme il a du chagrin ! » Nul ne déguste le trépas du prochain avec une contrition si gourmande. Nul ne place plus d’espérance et d’ambition dans la case vide, bordée de noir. — (Léon Daudet, Souvenirs des milieux littéraires, politiques, artistiques et médicaux/L’Entre-Deux-Guerres, Grasset, 1915, réédition Le Livre de Poche, page 236)
    • Aimer à primer : Aimer à paraître plus que les autres, à dominer.
    • Alors que plusieurs immigrants ont fui « l’intégrisme religieux », elle soutient qu’il ne faut pas « faire primer le droit de celles qui veulent porter le voile » et que la loi sur la laïcité ne vient pas brimer ce choix. — (Antoine Lacroix, Le voile n’est pas unanime chez les communautés musulmanes, Le Journal de Montréal, 21 novembre 2020)

TraductionsModifier


Verbe 2Modifier

primer \pʁi.me\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Donner une prime, un prix, une distinction honorifique.
    • Ce film a été primé au festival de Cannes.

DérivésModifier

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
primer primers
\pʁaj.mœʁ\

primer \pʁaj.mœʁ\ masculin

  1. (Cosmétologie, Imprimerie) (Anglicisme) Base de teint, apprêt.

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

(Nom 1) (XIVe siècle) Du latin primarius.
(Nom 2) (XVIIe siècle) Dérivé de prime, avec le suffixe -er, littéralement « première couche ».

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
primer
\ˈpraɪ.mɚ\
primers
\ˈpraɪ.mɚz\

primer \ˈpraɪ.mɚ\

  1. (Religion) Livre d’heures, livre de prières.

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
primer
\ˈpraɪ.mɚ\
primers
\ˈpraɪ.mɚz\

primer \ˈpraɪ.mɚ\

  1. Apprêt.

PrononciationModifier


ParonymesModifier

RéférencesModifier

CatalanModifier

ÉtymologieModifier

Du latin primarius.

Adjectif Modifier

primer \Prononciation ?\ masculin

  1. Premier.

SynonymesModifier

EspagnolModifier

ÉtymologieModifier

Apocope de primero.

Adjectif Modifier

primer \pɾi.ˈmeɾ\ masculin

  1. Premier.
    • Primer ministro.
      Premier ministre.