primerose

Voir aussi : Primerose

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) De prime et rose.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
primerose primeroses
\Prononciation ?\

primerose féminin

  1. (Botanique) Autre nom de la rose trémière.
    • Ici, la transparence d’une primerose, là, l’éclat d’un pétale d’anémone couronnée donnent l’impression que les fleurs viennent à peine d’être cueillies.
  2. (Chimie) Désigne plusieurs colorant rose dont l’iodéosine, mais aussi parfois au colorant nommé jaune Martius qui est du dinitronaphtol.
    • Je ne m’occuperai nullement, dans ce mémoire, des propriétés électives de la primerose. — (Louis-Antoine Ranvier, Travaux pratiques du laboratoire d’histologie du Collège de France, 1875)
    • Parmi les matières colorantes les plus employées nous citerons les matières colorantes dérivées de la fluorescéine, c’est-à-dire l’éosine, l’érythrosine, la primerose, la rose bengale, la phloxine, etc., qui augmentent surtout la sensibilité au jaune et au vert ; la cyanine, le vert malachite qui sensibilisent pour le rouge. — (Camille Ruckert, La photographie des couleurs, Éd. Schleicher Freres, Paris 1900, page 38)

TraductionsModifier

Ancien françaisModifier

 

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

primerose \Prononciation ?\ féminin

  1. Passe-rose.

RéférencesModifier