printanier

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’ancien français printans « printemps » et de -ier.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin printanier
\pʁɛ̃.ta.nje\
printaniers
\pʁɛ̃.ta.nje\
Féminin printanière
\pʁɛ̃.ta.njɛʁ\
printanières
\pʁɛ̃.ta.njɛʁ\

printanier \pʁɛ̃.ta.nje\

  1. Qui se rapporte au printemps.
    • L’Inde autrefois nous donna l’anémone,
      De nos jardins ornement printanier.
      — (Évariste de Parny, « Les Fleurs », dans le recueil Œuvres d'Évariste Parny, tome 1, Paris : chez Debray, impr. Didot l'aîné, 1808, page 177)
    • Les partis politiques annoncent des candidatures, de potentiels candidats font leur entrée sur les médias sociaux et on commence à voir des publicités, mais est-ce que la fenêtre pour un scrutin printanier n’est pas en train de se refermer tranquillement ? — (Marc-André Leclerc, Des élections en ce moment, sérieusement?, Le Journal de Québec, 18 février 2021)
    • Temps humide, redoux… malheureusement pour les cultures de printemps, le climat printanier plait aux limaces. — (« Le phosphate ferrique, solution naturelle contre les limaces », le 8 mars 2021, sur le site de La France Agricole (www.lafranceagricole.fr))
  2. Frais, fleuri et gai comme le printemps.
    • Il fait doux, il fait clair. L'hiver commence à peine et je ne sais quoi de printanier flotte dans l'air subtil. — (Charles Le Goffic, Bourguignottes et pompons rouges, 1916, p.205)
    • Étoffes printanières.
  3. (Cuisine) Qui contient des légumes qui poussent au printemps, tels que carottes, asperges, petits pois, etc.
    • Potage printanier.

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   printanier figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : légume.

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier