Ouvrir le menu principal

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Emprunt de l’expression anglaise.

Locution nominale Modifier

private joke \pʁaj.vɛt dʒok\ féminin ou masculin

  1. (France) (Anglicisme) Blague privée, farce privée, blague d’initiés, c’est-à-dire qui n’est compréhensible que par ces derniers.
    • En faisant ainsi l’éloge de l’hiver autrichien, Métastase ne se contentait pas de se livrer à une sorte de « private joke » auprès de ceux qui connaissaient ou devinaient son sentiment d’Italien sur la question, il faisait tourner, en habile poète courtisan, à l’avantage de l’Autriche ce qui passait d’ordinaire […] pour un désagrément. — (Jacques Joly, Les fêtes théâtrales de Métastate, à la cour de Vienne (1731-1767), 1978)

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Composé de private et de joke.

Locution nominale Modifier

private joke \ˈpɹaɪ.vɪt dʒəʊk\ (Royaume-Uni) ou \ˈpɹaɪ.vɪt ˌdʒoʊk\ (États-Unis)

  1. Blague privée, c’est-à-dire qui n’est compréhensible que par les initiés.

SynonymesModifier