FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin probans (« prouvant »)[1].

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin probant
\pʁɔ.bɑ̃\

probants
\pʁɔ.bɑ̃\
Féminin probante
\pʁɔ.bɑ̃t\
probantes
\pʁɔ.bɑ̃t\

probant

  1. Qui prouve ; qui est une preuve.
    • Les preuves de ces affirmations sont en somme beaucoup plus probantes que celles qui font pendre la plupart des criminels. — (H. G. Wells, L'histoire de Plattner, dans L'Ile de l'Æpyornis, traduit de l'anglais par Michel Laurent, Paris : Albin Michel, 1929, p. 71)
    • Il peut même arriver que le texte du télégramme soit dicté au téléphone. Le télégramme n'est donc jamais un acte sous seing privé. Sa valeur probante est en principe nulle. — (Dominique Mougenot, La preuve, Larcier, 2002, p. 247)
  2. Qui est convaincant.
    • N’est-ce pas probant ? Voilà qui est probant.

DérivésModifier

TraductionsModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe prober
Participe Présent probant
Passé

probant \pʁɔ.bɑ̃\

  1. Participe présent de prober.

RéférencesModifier