pronétaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(2005) Inventé par Joël de Rosnay : de pro- (« en faveur de »), préfixe d’origine gréco-latine, et de l’anglais net (« réseau »), pour internet ; jeu de mots avec prolétaire.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
pronétaire pronétaires
\pʁɔ.ne.tɛʁ\

pronétaire \pʁɔ.ne.tɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. (Néologisme) Usager des réseaux numériques capable de produire, diffuser, vendre des contenus numériques non propriétaires, en s’appuyant sur les principes de la « nouvelle nouvelle économie », c’est-à-dire capable de créer des flux importants de visiteurs sur des sites, de permettre des accès gratuits, de faire payer à bas prix des services très personnalisés, de jouer sur les effets d’amplification.
    • Les pronétaires apparaissent comme une nouvelle classe sociale d’usagers du numérique. — (Isabelle Compiègne, La Société numérique: La société numérique en question(s), 2011)

AntonymesModifier

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

AnagrammesModifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussiModifier