protocole

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin protocollum (« première feuille d’écriture »), du grec ancien πρωτόκολλον, protókollon, composé de πρῶτος, prỗtos (« premier ») et de κόλλα, kólla (« colle »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
protocole protocoles
\pʁɔ.tɔ.kɔl\

protocole \pʁɔ.tɔ.kɔl\ masculin

  1. Recueil des formules prescrites pour la rédaction des actes publics.
    • Le protocole des notaires, des avoués, des huissiers.
  2. Recueil des formules en usage pour la correspondance officielle ou privée, selon la hiérarchie sociale des correspondants.
    • Le protocole des lettres adressées à un cardinal comporte l’appellation d’éminence.
  3. (Par extension) Bon usage, politesse.
    • Le protocole d’une caissière : SBAM = Sourire, Bonjour, Au revoir, Merci.
  4. (Diplomatie) Recueil des formules consacrées pour la rédaction des instruments diplomatiques, conventions, traités, lettres de créance, déclarations, etc.
  5. (Relations internationales) Procès-verbal authentique d’une conférence, d’un congrès.
    • La conférence de La Haye en son troisième protocole
  6. (Relations internationales) Texte additionnel annexé à un traité.
  7. Recueil des règles établies pour les honneurs et les préséances dans les cérémonies officielles.
    • […], M. B. sortit de sa tente coiffé d'un superbe bicorne à plumes blanches. Il y avait là, paraît-il, une infraction flagrante au protocole, qui réserve cet ornement aux seuls chefs de mission. — (Frédéric Weisgerber, Au seuil du Maroc Moderne, Institut des Hautes Études Marocaines, Rabat : Les éditions de la porte, 1947, page 269)
  8. (Par extension) Service du ministère des affaires étrangères où se traitent les questions protocolaires.
    • Le chef du protocole est chargé d’introduire les ambassadeurs auprès du Président de la République.
    • Conservateur par tempérament, sans même avoir besoin d’étayer de principes politiques son conservatisme, vieux de la Vieille du Protocole, homme du monde fort goûté dans la bonne société de Washington, il y fit successivement deux brillants mariages, tous deux sans enfants. — (Marguerite Yourcenar, Souvenirs pieux, 1974, collection Folio, page 111)
  9. (Informatique, Télécommunications) Ensemble des règles à respecter pour communiquer, par exemple entre un PC et une imprimante.
    • Avec la multiplication des applications multiplateformes (et web), le principal système d'échanges de données est le WebService, qui utilise généralement le protocole HTTP et des requêtes relativement simples. — (Damien Gosset & al., Cookbook Développement Android 4 - 60 recettes de pros: 60 recettes de pros, Dunod, 2013, chapitre 10)
  10. (Suisse) (Germanisme) Procès-verbal, compte-rendu d’une séance.
  11. (Télécommunications) Ensemble des conventions nécessaires pour faire coopérer des entités généralement distantes, en particulier pour établir et entretenir des échanges d’informations entre ces entités.
  12. (Canada) Processus d’intervention à suivre pour la gestion de quelque chose, préalablement établi.
    • Selon elle, la révision du protocole permet aussi d'éliminer la discrimination, rendue possible par l'ancienne version. Mais la professeure rappelle que le triage est un processus déchirant et que l'on doit à tout prix éviter d'en arriver là. — (Justine Cohendet, COVID-19 : le Québec s’apprête à faire des choix déchirants, radio-canada.ca, 1er janvier 2021)

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • protocole sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier