FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De proton.

Verbe Modifier

protoner \pʁɔ.tɔ.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Ajouter un proton à un atome, à une molécule ou à un ion, ajouter un ion H+ à une autre espèce, l’ion H+étant formellement constitué d’un noyau d’hydrogène (un proton) ayant perdu son unique électron.
    • Le premier sous-site est représenté par le résidu cystéine qui servirait à protoner le groupe a-aminé de l'arginine. — (Bulletin‎ de la Société française de Minéralogie et Cristallographie, 1972)
    • Un tel milieu est susceptible de protoner tout substrat organique et de favoriser des réactions improbables en chimie classique. — (Michel Marty, Michel Boiron, Eurocancer 2003, compte-rendu du XVIe congrès, 8-9-10 juillet 2003, 2003)
    • Le second groupe d'IBS comporte une fonction amine qui peut être protonée à des pH biologiques. Cette amine se trouve généralement inclus dans un hétérocycle qui peut être une morpholine (tridémorphe, fenpropimorphe) ou une pipéridine (fenpropidine) ; […]. — (Philippe Lepoivre, Phytopathologie, De Bœck & Larcier, 2003, p.328)

AntonymesModifier

DérivésModifier

RéférencesModifier

SuédoisModifier

Forme de nom commun Modifier

Commun Indéfini Défini
Singulier proton protonen
Pluriel protoner protonerna

protoner \Prononciation ?\ commun

  1. Pluriel indéfini de proton.