provincia

Voir aussi : província

ItalienModifier

ÉtymologieModifier

Du latin provincia.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
provincia
\pro.ˈvin.t͡ʃa\
provincie
\pro.ˈvin.t͡ʃe\

provincia \pro.ˈvin.t͡ʃa\ féminin

  1. Province.
    • Provincia del Rossiglione.
      Province du Roussillon.
    • Le sette province basche.
      Les sept provinces basques.
  2. (Administration) Division administrative se situant en dessous de la région et regroupant plusieurs communes, à rapprocher du département français.
    • Il territorio italiano è suddiviso amministrativamente in 20 regioni, 110 province e circa 8100 communi.
      Le territoire italien est divisé administrativement en 20 régions, 110 départements et à peu prés 8100 communes.

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

Voir aussiModifier

EspagnolModifier

ÉtymologieModifier

Du latin provincia.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
provincia
\Prononciation ?\
provincias
\Prononciation ?\

provincia \Prononciation ?\ féminin

  1. Province.
  2. (Administration) (Espagne) Division administrative se situant en dessous de la communauté autonome et regroupant plusieurs communes.

DérivésModifier

Voir aussiModifier

  • provincia sur l’encyclopédie Wikipédia (en espagnol)  

RéférencesModifier

  • « provincia », dans Diccionario de la Real Academia Española, 23e édition

LatinModifier

ÉtymologieModifier

Le Dictionnaire étymologique latin[1] explique :
Provinciam conficere est la formule consacrée pour dire « terminer la tâche qui a été imposée au commencement de la magistrature ». Chez les auteurs comiques, on trouve fréquemment le mot dans ce sens. Le praetor urbanus et le praetor peregrinus, qui n’étaient pas des chefs militaires, avaient aussi leur provincia. II y a peut-être une parenté entre provincia et obligatio (« voir ce mot »). C’est l’étymologie posée par Bergaigne comme exemple de noms a ayant pris une signification abstraite.
Le préfixe est clairement pro-. Le radical n’est pas[2] vincere (« vaincre ») mais vincire (« lier ») que l’on retrouve dans vinculum (« lien ») avec la même métaphore de « lien » qu’il y a dans obligatio.
Note :
La première province romaine ne fut pas la Provence mais la Sicile.
Il ne prend un sens géographique et territorial qu’après les guerres puniques.

Nom commun Modifier

Cas Singulier Pluriel
Nominatif provinciă provinciae
Vocatif provinciă provinciae
Accusatif provinciăm provinciās
Génitif provinciae provinciārŭm
Datif provinciae provinciīs
Ablatif provinciā provinciīs

prōvincia \Prononciation ?\ féminin

  1. (Sens étymologique) Charge, emploi, fonction, mission, tâche, soin.
    • hanc tibi impero provinciam — (Plaute, Les Captives)
      Je te confie cette tâche.
    1. (Militaire) Conduite d’une guerre.
      • Aquilio Hernici provincia evenit — (Liv. 2, 40)
        à Aquilius revint la charge de combattre les Herniques.
  2. (Administration) Province romaine, pays réduit en province.
    1. Charge de gouverneur de province, gouvernement d'une province, administration d’une province
      • ornare provincias.
        régler le gouvernement des provinces
  3. (Géographie) La Province romaine de Provence.

DérivésModifier

Dérivés dans d’autres languesModifier

RéférencesModifier

  1. Michel Bréal et Anatole Bailly, Dictionnaire étymologique latin, Hachette, Paris, 1885 → consulter cet ouvrage
  2. Abel Bergaigne, « Le nom de la province romaine », Bibliothèque de l'École des hautes études, n° 35-37‎, École pratique des hautes études, Paris, 1878.