Voir aussi : Prussien

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Adjectif 1) (Date à préciser) Composé de Prusse et de -ien.
(Adjectif 2) (Date à préciser) Composé de Prusy et de -ien.

Adjectif 1 Modifier

Singulier Pluriel
Masculin prussien
\pʁy.sjɛ̃\
prussiens
\pʁy.sjɛ̃\
Féminin prussienne
\pʁy.sjɛn\
prussiennes
\pʁy.sjɛn\

prussien \pʁy.sjɛ̃\ masculin

  1. Relatif à la Prusse, duché puis royaume d’Europe orientale.
    • Cavalerie, ma mie, à vous de donner l’exemple. Quittez vos vieilles fanfreluches, soutaches, brandebourgs ou plastrons ; pelisses engonçantes, habits vestes étranglant la taille ; tresses et torsades gênant les mouvements. Renoncez à ces couleurs éclatantes, cibles niaisement glorieuses, devant le tir certain des armes d’aujourd’hui. Disons ensemble ici, un dernier adieu à ces héroïques défroques, symboles encore si vivaces des sublimes chimères pour lesquelles nos pères versèrent le plus pur de leur sang ; cela fait, endossez gaiement votre nouvelle tunique qui, pour si sombre et si prussienne qu’elle soit, est aussi plus saine, plus commode, moins coûteuse, vous couvrant mieux les reins et vous tenant plus chaud au ventre. — (Émile-Marcelin-Isidore Planat dit « Marcelin », « Vieux Uniformes », in La Vie parisienne : magazine mensuel artistique et littéraire, 19 décembre 1868)
    • Nous avions combattu et couru toute la journée. Faits prisonniers par les dragons prussiens, nous avions été emmenés jusqu'à Vrigne-aux-Bois au grand trot de nos montures. — (Victor Thiéry, Après la défaite : Souvenirs et impressions d'un prisonnier de guerre en Allemagne, Paris : chez Frinzine, Klein & Cie, 1884, p. 17)
    • Encore en 1870, une servante prussienne disait à un prisonnier français employé dans la ferme où elle travaillait : « Quand la guerre sera finie, je t’épouserai ; cela t’étonne ce que je te dis là, mais tu sais, pour nous, le patriotisme cela ne veut pas dire grand-chose. » — (Julien Benda, La trahison des clercs, 1927, éd. 1946)
    • Il en conclut que si Guillaume aime tant cette lettre K, c’est parce qu’elle affecte l’allure d’un soldat prussien marchant au pas de l’oie. — (Bruno de Perthuis, Du Kapitaine à la Grande Guerre des K, dans Images de l’étranger, Pulim, 2006, p.155)

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

Adjectif 2Modifier

Singulier Pluriel
Masculin prussien
\pʁy.sjɛ̃\
prussiens
\pʁy.sjɛ̃\
Féminin prussienne
\pʁy.sjɛn\
prussiennes
\pʁy.sjɛn\

prussien \pʁy.sjɛ̃\ masculin

  1. Relatif à Prusy, commune française située dans le département de l’Aube.

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  • Cette page utilise des renseignements venant du site habitants.fr.

PicardModifier

 

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

prussien \pʁysjɛ̃\ masculin

  1. (Anatomie) Derrière, postérieur.

SynonymesModifier

RéférencesModifier

  • Jean-Baptiste Jouancoux, Études pour servir à un glossaire étymologique du patois picard, 1880, vol. I