Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du grec ancien ψιλός, psilos (« lisse ») et du grec ancien κύβη, kûbê (« tête »), « à tête nue ».

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
psilocybe psilocybes
\psi.lo.sib\
 
Un psilocybe (Psilocybe cubensis).

psilocybe \psi.lo.sib\ masculin

  1. (Mycologie) Genre de petits champignons, au chapeau conique ou ogival, brun jaunâtre, au pied en général élancé, grégaires, sur humus ou fumier, et ayant des propriétés psychotropes (hallucinogènes par exemple),
    • La commercialisation de psilocybes est interdite en France.
    • Les psilocybes sont responsables chaque année de nombreuses hospitalisations.
    • Elle prenait de l’acide, mais c’était faute de psilocybe : autant la scandalisaient les laboratoires new-yorkais, autant elle avait de l’affection pour les paysans des hauts plateaux mexicains. — (Thierry Fourneau , La vie aux Sources, 1989)
    • C'est curieux : tous les champignons sont bons à manger, même les mortels. Pourquoi les psilocybes, qui sont de très loin les plus bienfaisants, sont-ils les seuls à être mauvais? Peut-être la nature prévient-elle ainsi celui qui va consommer : attention, vous allez vivre quelque chose de spécial. — (Amélie Nothomb, Le Voyage d'hiver, Albin Michel, 2009, p. 15)

NotesModifier

  • Il va de soi qu’un simple article de dictionnaire n’est pas suffisant pour déterminer l’espèce et l’utilisation d’un champignon et prendre le risque de le consommer.

SynonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

HyperonymesModifier

Voir aussiModifier

  • psilocybe sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

  • Didier Borgarino et Christian Hurtado, « Psilocybes », dans Le Guide des champignons, Édisud, 2006, 450 p., p. 418.