Voir aussi : Psychose

Étymologie

modifier
Composé du préfixe psycho- grec ancien ψυχή, psukhế (« âme, esprit ») et du suffixe -ose pour désigner un processus de transformation associé : littéralement « transformation de l'esprit »

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
psychose psychoses
\psi.koz\

psychose \psi.koz\ féminin

  1. (Médecine) Affection psychique grave, qui ne peut se ranger parmi les névroses. Mot qui désigne d’une façon très générale toutes les maladies mentales avec troubles de la perception, du jugement et du raisonnement, par opposition aux états purement névropathiques, tels que la neurasthénie.
    • La psychose, elle, est un état chronique de pétage de plombs qui vous fait prendre des vessies pour des lanternes. Les deux principales psychoses sont la schizophrénie et la paranoïa. — (Jean-Loup Chiflet, Nouilles ou pâtes: le bon sens des mots, Mots & Cie, 1999, page 68)
    • C’est un jeu d’enfant, en cours de route, de se substituer aux substituteurs, d’imiter les imitateurs, de plagier les plagieurs, de renévroser les névroses, de psychotiser les psychoses, et surtout, surtout, de déféticher les féticheurs, de réensorceler les sorcières et les envoûteurs inconscients, bien sûr, peu importe. — (revue Tel quel, 1976, volumes 65 à 68, page 103)
    • Le groupe des schizophrénies – prototype des psychoses – représente un ensemble de maladies neuropsychiques fréquentes (environ 1 % de la population), causes de handicap, de souffrances et de comportements suicidaires. — (Marc Louis Bourgeois, Les schizophrénies, 2011)
  2. (En particulier) Dans le langage usuel, trouble des fonctions intellectuelles qui n’est pas proprement la démence, mais plutôt l’obsession.
    • En fait, dès 1865, il est évident que le penseur en chef du futur mouvement communiste international est embarqué dans une psychose économétrique de type thorézien. — (Emmanuel Todd, Le Fou et le Prolétaire, 1979, réédition revue et augmentée, Paris : Le Livre de Poche, 1980, page 205)
  3. État de panique collective provoquée par un événement ou un fléau vécu comme une menace permanente.
    • Keith Alexander, qui s’exprimait devant une commission du Congrès américain, put ainsi déclarer : « Je préfère amplement me trouver devant vous aujourd’hui à débattre » de ce programme « plutôt qu’essayer de vous expliquer pourquoi nous n’avons pas su empêcher un nouveau 11-Septembre ». […] L’argument relève de la propagation de la psychose la plus éculée et la plus fallacieuse qui soit. — (Glenn Greenwald traduit par Johan-Frédérik Hel Guedj, Nulle part où se cacher, JC Lattès, 2014, ISBN 978-2-7096-4615-4)

Dérivés

modifier

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Homophones

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi

modifier
  • psychose sur l’encyclopédie Wikipédia  
  • psychose sur le Dico des Ados  
  • psychose dans le recueil de citations Wikiquote  

Références

modifier

Étymologie

modifier
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun

modifier

psychose \ˌpsiˈxoː.zə\ féminin

  1. Psychose.

Prononciation

modifier