Français modifier

Étymologie modifier

Mot composé du préfixe psycho- et d’une racine grecque qui a aussi donné trope (« orientation »).

Nom commun modifier

Singulier Pluriel
psychotrope psychotropes
\psi.kɔ.tʁɔp\
ou \psi.ko.tʁɔp\

psychotrope \psi.kɔ.tʁɔp\ masculin

  1. Substance chimique qui agit principalement sur l’état du système nerveux central et y induit des modifications de la perception, des sensations, de l’humeur, de la conscience ou d’autres fonctions psychologiques et comportementales.
    • Selon des résultats recueillis par l’Institut national de veille sanitaire auprès de 3000 salariés, 24 % des hommes et 37 % des femmes reconnaissent souffrir d’un mal-être psychique, 8 % consomment des psychotropes. — (Emmanuelle Souffi, Souffrance au travail : La Fin d’un tabou, in « L’Usine nouvelle » du 4 octobre 2007)
    • Il faut imaginer un hôpital psychiatrique avant l’arrivée des premiers psychotropes. C’était beaucoup d’agitation, on essayait de parer au plus pressé, de réduire les délires. — (Jean-Paul Kauffmann, Remonter la Marne, Fayard, 2013, Le Livre de Poche, page 265)

Abréviations modifier

  • SPA (substance psychoactive)

Synonymes modifier

Dérivés modifier

Traductions modifier

Prononciation modifier

Hyponymes modifier

Adjectif modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
psychotrope psychotropes
\psi.kɔ.tʁɔp\
ou \psi.ko.tʁɔp\

psychotrope \psi.kɔ.tʁɔp\ masculin et féminin identiques

  1. Qui induit des modifications de la perception, des sensations, de l’humeur, de la conscience ou d’autres fonctions psychologiques et comportementales.
    • Une plante psychotrope.

Synonymes modifier

Traductions modifier

Voir aussi modifier