ptéridophyte

FrançaisModifier

 

ÉtymologieModifier

Du grec ancien πτέρις, pteris (« fougère ») et du grec ancien φυτόν, phuton (« plante, végétal »)

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
ptéridophyte ptéridophytes
\pté.ʁi.do.fit\
 
Un lycopode est un ptéridophyte.
 
Une fougère est un ptéridophyte.
 
Une prêle est un ptéridophyte.

ptéridophyte \Prononciation ?\ masculin.

  1. (Botanique) Membre d'une division de trachéophytes comprenant des plantes cryptogames qui ont des vaisseaux conducteurs, et donc des racines, des tiges et des feuilles ou des frondes, mais pas encore de graines, de fruits ni de fleurs et forment des spores.
    • Le développement des corylaies modifie la végétation bordière herbacée des abords du site avec la forte diminution des Apiaceae, Filipendula et Betula, et sur le site lui-même avec la baisse des Ptéridophytes. — (Quaternaire : Bulletin de l'Association française pour l'étude du quaternaire, Maison de la Géologie, 2005, vol.16, page 265)
    • Il faut souligner que le massif vosgien, plus précisément le Val-de-Senones, constitue pour beaucoup de botanistes un véritable spot en matière de biodiversité pour les ptéridophytes et les bryophytes […]. — (Office national des forêts, révision d’aménagement forestier 2008-2027 de la forêt domaniale du Val-de-Senones → lire en ligne)

NotesModifier

  • Peut être utilisé avec une majuscule (Ptéridophyte) pour mettre en avant le fait qu’on donne un caractère générique au mot.

SynonymesModifier

Apparentés étymologiquesModifier

HyperonymesModifier

HyponymesModifier

(il existe plusieurs classements) (simplifié, classiquement selon Wikipedia)

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier