Voir aussi : pucé

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Du latin pūlĭcem, accusatif de pūlex (« puce »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
puce puces
\pys\
 
Puce (1) par Buonanni (1681)
 
Un circuit intégré ouvert, laissant voir la puce (2) en son centre.
  • une pomme bien mûre
  • un kilo de sucre
  • une pincée de cannelle
Une liste à puces (5)

puce \pys\ féminin

  1. (Entomologie) Insecte ectoparasite de très petite taille se déplaçant par saut et qui se nourrit du sang de divers animaux dont l’homme.
    • Un chien plein de puces, couvert de puces.
    • La nicotiane eſt ennemie des poux & des puces, ſuivant J. Bauhin : on prétend que ſa fumée éloigne toute ſorte d’inſectes, même les punaiſes. On a obſervé que ſa poudre est mortelle aux léſards, ſang-ſues & limaçons.— (Pierre-Joseph Buc'hoz, Dissertations sur le tabac, le café, le cacao et le thé, 1788, page 27)
    • Parvenus au faîte, nous nous aperçûmes d’un bizarre phénomène ; nous étions entrés avec des pantalons blancs, nous sortions avec des pantalons noirs, mais d’un noir sautillant, grouillant, fourmillant : nous étions couverts de petites puces imperceptibles qui s’étaient précipitées sur nous en essaims compacts, attirées par la froideur de notre sang septentrional. Je n’aurais jamais cru qu’il y eût au monde autant de puces que cela. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, 1840, édition Charpentier, 1859)
    • Les pauvres, dans quelques contrées de la France, font des sommiers de mousse qui ont plusieurs avantages sur les paillasses. Les souris, les puces et les punaises n’y séjournent pas comme dans la paille. On choisit la mousse la plus douce, la plus longue, au mois d’août et de septembre ; on la fait sécher à l’ombre ; on la bat sur des claies pour en détacher toute la terre.— (François-Joseph Cazin, Traité pratique et raisonné de l’emploi des plantes médicinales indigènes, 1850, page 297)
    • La piqûre de puce, lésion certainement la plus fréquente de la peau humaine, occasionne aussi une sensations de piqûre.— (Ferdinand Hebra, ‎Adrien Doyon, ‎Georges Masson Traité des maladies de la peau: comprenant les exanthèmes aigus, 1878, volume 2, page 949)
    • Parmi les insectes, les puces rentrent dans cette catégorie; outre la puce de l’homme (Pulex irritons) et celle du chien ... mais ne s’en servent guère que comme la puce se sert de ses pattes sauteuses, pour passer d'un animal sur un autre.— (Maurice Neveu-Lemaire, Traité d'entomologie médicale et vétérinaire, Vigot Frères, 1938, page 24)
    • Les puces (ou Siphonaptères) sont elles aussi dépourvues d’ailes mais, contrairement aux poux, passent l’essentiel de leur vie hors du contact direct de leurs hôtes. Elles sont aplaties latéralement et possèdent des pattes arrière puissantes qui en font des sauteurs hors pair. Elles atteignent l’hôte en sautant lorsqu’elles ressentent le besoin de se nourrir, et sont responsables d’irritations. En fonction des conditions, elles s’attaquent fréquemment aux humains, aux chats, aux chiens, aux porcs et à la volaille, et dans certaines conditions même aux ruminants et aux équidés. — (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 26)
    • La maladie se propage et, comme le nombre de rats vivants diminue, les puces parasitent d’autres hôtes à sang chaud qu’elles épargnent habituellement : les hommes. — (Colin Mcevedy, Les tribulations de la peste bubonique, Pour la Science, 1er janvier 2006)
    • Jusqu’à aujourd'hui, les puces du chat et du chien étaient considérées comme les seules capables d’inoculer Rickettsia felis à l’homme. — (Le moustique du paludisme est un agent double, La Recherche, septembre 2015)
    • Leur étude a aussi établi que cette peste était de type pneumonique, et donc transmise par l’homme (la peste bubonique est transmise par les puces). — (La peste plus âgée qu’estimé, La Recherche, décembre 2015)
    • Chaque espèce de puce est spécifique de son espèce d’hôte, c'est à-dire qu’elle va vivre en général sur une seule espèce, puce du chien sur le chien, puce du chat sur le chat, puce de l’humain sur l’humain. Pourtant, si son espèce de prédilection n'est pas disponible, la puce peut alors se nourrir sur une autre espèce, mais l’infestation cessera en général rapidement. — (Gwenaël Vourc’h, François Moutou, Serge Morand, Elsa Jourdain, Les zoonoses : Ces maladies qui nous lient aux animaux, 2021, page 47)
  2. Puce de mer ou puce de sable : appellation familière du talitre.
  3. (Électronique) Composant électronique monolithique non encapsulé.
    • Alors tout le monde aurait su ce que l’on a tenté si longtemps de nous cacher : notre carte bancaire à puce est bel et bien piratable, quoi que l’on ait voulu nous faire croire ! — (Pascal Colombani, Le Dossier noir des cartes bancaires, Éditions Carnot, Chatou, 2001, page 185)
    • En clair, alors que jadis le design des puces et leur fabrication étaient intriquées – cela faisait d’Intel le seul acteur monolithique – désormais les usines (la « fonderie ») se comporteront comme un sous-traitant et les équipes du design comme un client. — (Adrian Branco, Intel révolutionne son fonctionnement interne pour faire face aux difficultés, 01net.com, 14 octobre 2022)
  4. (Familier) (Populaire) (Affectueux) Nom que l’on donne à une bébé, ou à une très jeune fille. Est souvent aussi utilisé par les jeunes couples.
    • Ma puce, va faire un gros bisou à maman !
    • Puce, tu pourrais me rendre un service ?
    • « Ma puce », c’est ainsi que m’appelait Lucile, lorsque j’étais enfant, et bien plus tard encore, dans des moments de confidences ou d’apaisement. — (Delphine de Vigan, Rien ne s’oppose à la nuit, J.-C. Lattès, 2011)
  5. (Typographie) Symbole typographique qui sert à marquer l’énumération au début d’une ligne.
    • La propriété list−style−image prend comme valeur l’URL de l’image qui sera affichée à la place des puces. — (Antoine Cailliau, ‎Fabien Basmaison, CSS : le guide complet, 2011, page 141)
  6. Boucle d'oreille de petite taille.
    • Si la tendance est à l'accumulation de piercings aux oreilles, cette saison, on twiste notre style en faisant ressortir notre côté rock. Puce, mini créole, strass ou bijoux d'oreille, voici 25 mini boucles d'oreilles pour changer du simple "stacking". — (25 mini boucles d'oreilles pour jouer l'accumulation, site glamourparis.com, le 10 février 2017)

SynonymesModifier

insecte
circuit électronique

HolonymesModifier

circuit électronique

DérivésModifier

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

Adjectif Modifier

puce \pys\ invariable

  1. De couleur brun-rouge foncé. #4E1609
    • Il […] jouissait peut-être plus qu’elle des œillades que les curieux lançaient sur ses petits pieds chaussés de brodequins en prunelle puce […] — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • Je suis membre honoraire de l'Académie de l’histoire, qui ne diffère de la nôtre que parce qu'il y a beaucoup d’intrigues et de petites haines et que l’habit est puce. — (Prosper Mérimée, Lettres d’Espagne, 1832, réédition Éditions Complexe, 1989, page 174)
    • Le pyjama de soie puce de M. Lévy d’Anjou était un peu petit pour Muguet. — (Antoine Blondin, L’Europe buissonnière, 1949)
    • — Madame m'interdit d'ouvrir la maison en son absence, dit Marthe. Mais vous pouvez rôder dans le parc. Je vous prête un pépin.
      Il s'agit d'un engin de couleur puce qui a les dimensions d'une coupole et sous quoi, stoïquement assise sur un tabouret de traite devant son panier d'œufs et ses canards aux pattes liées, Marthe peut braver la giboulée en attendant le chaland une fois par semaine sur la place du marché.
      — (Hervé Bazin, Cri de la chouette, Grasset, 1972, réédition Le Livre de Poche, pages 146-147)
    • Ma grand-mère avait passé une robe de moire chatoyante, couleur puce et posé sur sa tête une légère mantille noire. — (Édouard Bled, « Mes écoles », Robert Laffont, 1977, page 72)

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe pucer
Indicatif Présent je puce
il/elle/on puce
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je puce
qu’il/elle/on puce
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
puce

puce \pys\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de pucer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de pucer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de pucer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de pucer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de pucer.

PrononciationModifier



HomophonesModifier

AnagrammesModifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du français puce.

Adjectif Modifier

puce \puːs\

  1. Puce.

Nom commun Modifier

puce \puːs\

  1. La couleur puce.

PrononciationModifier

GalloModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
puce puces
\Prononciation ?\

puce \Prononciation ?\ féminin (graphie ABCD)

  1. (Anatomie) Vulve d’un animal.

SynonymesModifier

RéférencesModifier

  • Régis Auffray, Le Petit Matao, Rue des Scribes, 2 novembre 2007, Broché, 1000 pages, ISBN 978-2906064645, page 972