EspagnolModifier

ÉtymologieModifier

Formé sur puta (« pute »).

Adjectif Modifier

puto \Prononciation ?\

  1. (Vulgaire) (Péjoratif) Foutu, putain de, saloperie de, crisse de, saleté de.

SynonymesModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
puto
\ˈpu.to\
putos
\ˈpu.tos\

puto \Prononciation ?\ masculin

  1. (Vulgaire) Prostitué.
  2. (Injurieux) Pédé, pédale, tapette, tante.
  3. (Injurieux) Homme à femmes, coureur.

SynonymesModifier

Interjection Modifier

puto! \Prononciation ?\

  1. (Sport) (Vulgaire) Insulte exprimant la colère ou le mépris envers un homme : enculé, batard.

EspérantoModifier

ÉtymologieModifier

Du latin puteus.

Nom commun Modifier

puto \ˈpu.to\

  1. Puits.

PrononciationModifier

RéférencesModifier

LatinModifier

ÉtymologieModifier

Certains[1] le rapprochent du radical indo-européen commun *pu- (« laver ») qui est dans purus, purgo - en soulignant que le sens étymologique est « très rare », par exemple dans vellus lavare ac putare, rapporté par Varron — (R. R. 2, 2, 18). Mais le sens étymologique n’est pas « laver » mais « frapper, battre, couper » : il faut (fallait) battre le linge et fouler la laine pour en extraire la saleté.
Comme la grande majorité des verbes latins en -are, il doit être le dérivé, fréquentatif ou intensif, d'un verbe. Julius Pokorny[2] propose de le rattacher à pavio, dēpuvio en supposant un participe *putus.
Il est du nombre des verbes[3] qui ont signifié « compter, calculer » avant d’arriver à l’acception de « penser, réfléchir » → voir reor, censeo, aestimo, existimo et duco. Pour en arriver de celui de « couper, tailler » à celui de « compter, calculer », il faut imaginer des entailles faites dans la cire ou le bois pour tenir le compte des têtes de bétail, des heures et des jours, etc.

Verbe Modifier

putō, infinitif : putāre, parfait : putāvī, supin : putātum \Prononciation ?\

  1. Rendre pur, nettoyer, battre le linge, fouler la laine.
    • lavari ac putari.
      être lavé et nettoyé.
    • dolia putare, Caton.
      mettre en état des tonneaux.
    • lanam putare.
      fouler la laine.
  2. Couper, émonder, élaguer.
    • Vitem putare.
      tailler la vigne.
    • hieme putari arbores.
      c'est en hiver qu'il faut tailler les arbres.
  3. Mettre au net, apurer.
    • rationem cum aliquo putare.
      apurer un compte avec quelqu’un.
    • si numerus militum potius quam legionum putetur, Tacite
      si on comptait les soldats plutôt que les légions.
  4. Compter, calculer, examiner, peser, réfléchir à, songer à.
    • magni putare.
      estimer beaucoup.
    • pluris putare.
      estimer plus.
    • minimi putare.
      estimer très peu.
    • aliquem pro nihilo putare.
      ne faire aucun cas de quelqu'un.
    • aliquem civem putare.
      considérer quelqu’un comme citoyen.
    • putare aliquem in parentis loco.
      regarder quelqu'un comme un père.
  5. Supposer, estimer, évaluer, apprécier, considérer comme, tenir pour.
    • Suivi d'une proposition infinitive : penser que.
    • putat se solum beatum.
      il se considère comme seul heureux.
    • puto te esse beatum.
      je pense que tu es heureux.
  6. Penser, croire, juger, se figurer, supposer.
    • putare deos, Cicéron
      croire aux dieux.

Note : Par convention, les verbes latins sont désignés par la 1re personne du singulier du présent de l’indicatif.

SynonymesModifier

DérivésModifier

RéférencesModifier

  1. « puto », dans Charlton T. Lewis et Charles Short, A Latin Dictionary, Clarendon Press, Oxford, 1879 → consulter cet ouvrage
  2. Julius PokornyIndogermanisches etymologisches Wörterbuch, 1959 → consulter cet ouvrage
  3. Michel Bréal et Anatole Bailly, Dictionnaire étymologique latin, Hachette, Paris, 1885 → consulter cet ouvrage

MaveaModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

puto \Prononciation ?\

  1. (Anatomie) Nombril.