quémandeur

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1740) Dérivé de quémander avec le suffixe -eur.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
quémandeur quémandeurs
\ke.mɑ̃.dœʁ\

quémandeur \ke.mɑ̃.dœʁ\ masculin (pour une femme, on dit : quémandeuse)

  1. Celui, celle qui quémande.
    • Celui-là est défendu contre les quémandeurs trop opiniâtres par une sorte de femelle revêche, bourrue, grimaçante, qui s’entend à merveille à décourager les volontés les plus obstinées. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 183)

VariantesModifier

SynonymesModifier

TraductionsModifier

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin quémandeur
\ke.mɑ̃.dœʁ\

quémandeurs
\ke.mɑ̃.dœʁ\
Féminin quémandeuse
\ke.mɑ̃.døz\
quémandeuses
\ke.mɑ̃.døz\

quémandeur \ke.mɑ̃.dœʁ\ masculin

  1. Qui quémande, implorant.
    • Les mendiants vous y assiégent [dans le quartier juif d'Amsterdam] avec des mines quémandeuses, des yeux de travers, des nez crochus et des barbes grisonnantes qui leur couvrent le menton comme une moisissure de mauvais aloi. — (Maxime Du Camp, Hollande, 1859)
    • Il est certainement très pauvre, mais je doute qu'il soit très malheureux. J'aime qu'il ne soit pas quémandeur. — (André Gide, Carnets d’Égypte, 1939)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier