Étymologie

modifier
Composé de quart et de heure.

Locution nominale

modifier
Singulier Pluriel
quart d’heure quarts d’heure
\kaʁ d‿œʁ\

quart d’heure \kaʁ d‿œʁ\ masculin

  1. Période de quinze minutes.
    • L’Elektron est un alliage au magnésium qui possède la propriété de brûler avec un fort dégagement de chaleur. Un morceau de 1 kilogramme d’Elektron brûle pendant un quart d'heure. — (Marcel Jauneaud, L'évolution de l'aéronautique, E. Flammarion, 1923, page 227)
    • Le chien se dit qu'on va bien rigoler dans une paire de quarts d'heure — (Paul Berna, Le cheval sans tête, 1955, réédition Le Livre de Poche, 1980, page 209)
    • Au bout d'un quart d’heure vingt minutes, il n'y avait plus que le petit vieux sur l’estrade, deux trois miteux et Gribovitch dans le fond. — (Pierre Lucas, Police des mœurs, n° 86 : De l'autre côté de rien, Vauvenargues, 2014, chapitre 9)
    • Et pendant un quart d’heure, l'autre l’avait flingué, traitant ses hommes de chèvres, de baltringues, incapables d’élucider une affaire, menaçant tout ce beau monde de finir dans les bureaux de police les plus pourris et éloignés de banlieue si aucune avancée significative n'intervenait avant une semaine. — (Michel Tourscher, Flics Requiem, Éditions Les Nouveaux Auteurs (Prisma Média), 2013, page 24)
  2. Par extension, bref espace de temps ; moment
    • Camarade Mathias, le quart d'heure n'est pas bon. On dit le roi Louis onzième à Paris. — (Victor Hugo, Notre-Dame de Paris, 1831)
    • On s'en va, oui, pour le quart d'heure. Mais on verra plus tard, on reviendra. — (Genevoix, Raboliot, 1925)


Variantes

modifier

Dérivés

modifier

Holonymes

modifier

Méronymes

modifier

Traductions

modifier