Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Voir quel que soit.

Locution adjectivale Modifier

Singulier Pluriel
Masculin quel qu’il soit
\kɛl.kil.swa\

quels qu’ils soient
\kɛl.kil.swa\
Féminin quelle qu’elle soit
\kɛl.kɛl.swa\
quelles qu’elles soient
\kɛl.kɛl.swa\

quel qu’il soit \kɛl.kil.swa\

  1. « Quel que soit-il ». Cette locution s’emploie quand on n’a pas une connaissance précise de la personne ou de la chose dont il s’agit, et que, d’ailleurs, cela est indifférent. — Note : Au passé ou au conditionnel il prend la forme conjuguée quel qu’il fût.
    • Que le sort, quel qu’il soit, vous trouve toujours grande !
      Que demain soit doux comme hier!
      — (Victor Hugo, Les contemplations - XXIV, 1868, p. 169)
    • Dès lors, continuons à définir la personnalité morale par la raison, par le libre-arbitre, et généralement par ses conditions les plus abstraites quelles qu’elles soient, […]. — (Léon Walras, Théorie de la répartition de la richesse sociale, dans Études d’économie sociale, éd. F. Rouge et Cie, 1936, p. 39)
    • Notre tract de juin 1940 rappelait d’abord une exigence morale: En temps de guerre, celui qui ne se rend pas est mon homme quel qu’il soit, d’où qu’il vienne et quel que soit son parti. — (Jean Charbonnel, Edmond Michelet, Éditions Beauchesne, 1987, p. 254)
    • Et l’estomac lesté, tonifiés par quelques verres de thé bouillant, nous nous sentons prêts pour une nouvelle étape, quelle qu’elle soit. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 41)

SynonymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier