FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Vomir, entrer de force) Dérivé de esquicher, de l’occitan esquichar[1].
(Humilier) Dénominal de quiche, dans le sens de coup.

Verbe Modifier

quicher \ki.ʃe\ 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Argot) Vomir.
    • Alicia : T’es au whisky mon chéri ? Tu vas encore quicher dans une bassine.
  2. (Argot) Faire entrer de force un objet dans un espace plus petit que la taille dudit objet, tasser, esquicher.
  3. (Argot) Humilier.
    • La duchesse d'Aquitaine : Je viens de me faire quicher la tête, et il me semble que vous étiez là… Ça vous inspire là, ou y‘a rien qui vient ?! — (Alexandre Astier, Kaamelott, Livre V, épisode Les Fruits dhiver)

Apparentés étymologiquesModifier

SynonymesModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

  1. Bernard Moreux, Robert Razou, Les mots de Toulouse : lexique du français toulousain, page 90, 2000, Presses Universitaires du Mirail