Visuellement confondus : 𐑾 (shavien)
Voir aussi : R, Ř, ř, R., r., r-, r’, -r, ’r, /r, ®, ɾ, ʁ, ɹ, ɻ, , , , °R, , , 𝐑, 𝐫, 𝑅, 𝑟, 𝑹, 𝒓, , 𝓇, 𝓡, 𝓻, , 𝔯, 𝕽, 𝖗, , 𝕣, 𝖱, 𝗋, 𝗥, 𝗿, 𝘙, 𝘳, 𝙍, 𝙧

Caractère

modifier
Minuscule Majuscule
r R
 
Les lettres R et r.

r

  1. Dix-huitième lettre et quatorzième consonne de l’alphabet latin (minuscule). Unicode : U+0072[1]

Voir aussi

modifier
  • r sur l’encyclopédie Wikipédia  

Références

modifier

Sources

modifier
  1. U+0072 © Table de caractères Unicode, 2012–2023.

Bibliographie

modifier
  • Unicode, Inc., Basic Latin, The Unicode Standard, version 12.1, 2019

Conventions internationales

modifier

Symbole 1

modifier

r invariable

  1. (Géométrie, Métrologie) Symbole de la révolution, mesure d’angle plan valant 360°.

Symbole 2

modifier

r invariable

  1. (Métrologie) Symbole du préfixe ronto- du Système international10-27).[1]

Symbole 3

modifier

r invariable

  1. (Physique) Symbole recommandé du vecteur de position (r).[2]

Symbole 4

modifier

r invariable

  1. (Physique) Symbole recommandé du rayon (r).[2]

Symbole 5

modifier

r invariable

  1. (Chimie, Physique) Symbole recommandé du rapport molaire d’une solution (r), en physique chimique.[2]

Symbole 6

modifier

r invariable

  1. (Linguistique) Symbole de l’alphabet phonétique international pour la consonne roulée alvéolaire voisée.

Références

modifier
  1. Le système internationale des unités 9e édition, p.29, 2019
  2. a b et c Union internationale de physique pure et appliquée, Commission de symboles, unités et nomenclature, Document U.I.P. 20, 1978

Étymologie

modifier
(Nom) Initiale de recto.
Minuscule Majuscule
r R
\ɛʁ\
(erre)

r \ɛʁ\ masculin invariable

  1. Dix-huitième lettre et quatorzième consonne de l’alphabet (minuscule).
    • Ils nous aboyaient pour qu’on apprenne un dialecte d’ailleurs, eux-mêmes baragouinaient des idiomes aux r roulés, qu’on se cachait sous l’eau. On entravait tchi. — (Magyd Cherfi, « Conte des noms d’oiseaux », dans Livret de famille, Éditions Actes Sud, 2011)

Dérivés

modifier

Transcriptions dans diverses écritures

modifier

Nom commun

modifier

r \ʁɛk.to\ masculin

  1. Recto.
    • ABRÉVIATIONS
      […]
      pp. pages (nombre de)
      r recto
      rés. réserve
      […] — (Jesús Martínez de Bujanda (directeur), Index des livres interdits, tome III : Index de Venise, 1549, Venise et Milan, 1554, Centre d’études de la Renaissance, Éditions de l’Université de Sherbrooke, Librairie Droz, 1987)

Synonymes

modifier

Traductions

modifier

Prononciation

modifier
Lettre

Homophones

modifier
Note le phonème
Muet dans le suffixe verbal -er et dans le suffixe nominal -ier, plus le mot monsieur,
  • peut être prononcé en contexte de liaison.
Quand r est redoublée, il se prononce \ʁ\ excepté dans le futur et le conditionnel des verbes acquérir, mourir, courir, etc., ainsi que dans la prononciation savante pour errer, interrègne, narration, terreur, irrégulier, irrévocable, etc.

Références

modifier

r

  1. Dix-huitième lettre de l’alphabet.

Références

modifier
  • François Raynouard, Lexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844 → consulter cet ouvrage
Minuscule Majuscule
r R
\ˈɑɹ\
(ar)
Singulier Pluriel
r
\ˈɑɹ\
r’s
\ˈɑɹz\

r \ˈɑɹ\

  1. Dix-huitième lettre de l’alphabet (minuscule).

Forme de verbe

modifier

r \ɚ\

  1. (Populaire) Variante orthographique de are. (Tu) es, (nous) sommes, (vous) êtes ou (ils/elles) sont.
    • They r so cute!
      Ils sont très mignons !

Variantes orthographiques

modifier

Variantes

modifier

Prononciation

modifier

Homophones

modifier
Minuscule Majuscule
r R

r \Prononciation ?\ minuscule

  1. Vingt-deuxième lettre de l’alphabet dalécarlien.
Minuscule Majuscule
r R
\ˈe.ɾe\

r \ˈe.ɾe\ invariable

  1. Vingt-et-unième lettre de l’alphabet espagnol.
Se prononce aussi \ˈe.re\.
Minuscule Majuscule
r R
\ro\
(ro)

r \ro\

  1. Vingt-et-unième lettre et dix-septième consonne de l’alphabet espéranto.

Voir aussi

modifier
a A b B
(bo)
c C
(co)
ĉ Ĉ
(ĉo)
d D
(do)
e E f F
(fo)
g G
(go)
ĝ Ĝ
(ĝo)
h H
(ho)
ĥ Ĥ
(ĥo)
i I j J
(jo)
ĵ Ĵ
(ĵo)
k K
(ko)
l L
(lo)
m M
(mo)
n N
(no)
o O p P
(po)
r R
(ro)
s S
(so)
ŝ Ŝ
(ŝo)
t T
(to)
u U ŭ Ŭ
(ŭo)
v V
(vo)
z Z
(zo)

Références

modifier

r \ær\, \er\, \æ.rːæ\

  1. Dix-huitième lettre et quatorzième consonne de l’alphabet. Represente le phonème \r\.

Prononciation

modifier
  • (Région à préciser) : écouter « r [ær] »
Minuscule Majuscule
r R

r

  1. Dix-huitième lettre et quatorze consonne de l’alphabet.

r *\r\

  1. Lettre utilisée dans l’alphabet latin du gaulois.

Références

modifier
Minuscule Majuscule
r R
\ɾ\

r \ɾ\

  1. Vingt-quatrième lettre de l’alphabet guarani (minuscule).

Voir aussi

modifier
Minuscule Majuscule
r R
\ɾ\

r \ɾ\

  1. Vingt-et-unième lettre de l’alphabet kurde (minuscule).

Transcriptions dans diverses écritures

modifier

Vocabulaire apparenté par le sens

modifier

Prononciation

modifier

Étymologie

modifier
Pour la graphie, du grec ancien ρ, r.
Minuscule Majuscule
r R

r \ɾ\

  1. Vingt-et-unième lettre de l’alphabet latin.
Le latin a subi un rhotacisme dont l’archétype est flos, floris (« fleur »). À partir d’une certaine époque, qu’on peut placer avant le temps des guerres puniques, la prononciation d’un \s\ entre deux voyelles inclina d’abord vers \z\, puis prit le son d’un \r\.
Nous avons à ce sujet le témoignage des Anciens. Varron écrit : in multis verbis quod antiqui dicebant s, postea dicunt r : « dans beaucoup de mots que les anciens prononçaient avec un s, nous disons r ».
Ainsi s’expliquent les formes comme flos, floris, ou res, rei, rerum.
  1. Très souvent, le rhotacisme qui affecte la désinence change aussi le nominatif singulier : arbos est devenu arbor, robus qui donne l’adjectif robustus devient robur puis robor, etc.
  2. Si le \s\ est suivi d’une consonne, le rhotacisme n’est pas actif. Ainsi s’explique la différence entre uro, gero et leurs supins respectifs ustum, gestum et, par conséquence, dans les dérivés et les composés des verbes. Un adverbe comme heri (« hier ») a pour dérivé hesternus.
  3. Une exception à la règle précédente : si la consonne qui suit est une nasale, le rhotacisme est effectif : carmen est pour cas-men, veternus est pour vetus-nus
Les seules exceptions à la loi du rhotacisme sont :
  1. Les mots composés dont les deux termes sont unis par un lien peu étroit comme veri-, simi- ou les préfixes : de-siderium, ante-signanus ; mais on a di-rimo ou di-ribeo pour *dis-emo, *dis-habeo.
  2. Quand \s\ tient en realité la place de deux \s\ : causa pour *caussa, divisus *divissus, usus pour *ussus, hausi pour *haussi.
  3. Quand \s\ tient la place de \ns\, \rs\, ou quelque autre groupe de consonnes : Megalesia pour *Megalensia, susum pour *sursum, prosa pour *prorsa.
  4. Les mots étrangers introduits à une date postérieure : musica, poesis, pausa.

Symbole

modifier

r \Prononciation ?\ (Abréviation)

  1. Dans les inscriptions, abréviation de :
    1. res (« chose ») dans R.P. : res publica.
    2. Romanus (« romain ») dans SPQR : senatus populusque romanus.

Références

modifier
Minuscule Majuscule
r R
\'ɛro̯\
(èrra)

r \ˈɛro̯\ féminin invariable

  1. Dix-septième lettre et douzième consonne de l’alphabet occitan, appelée èrra.
  1. èrra apicala simpla peut se trouver entre deux voyelles, avant ou après un grand nombre de consonnes.
  2. èrra apicala multipla peut se trouver entre deux voyelles (noté rr), au début d’un mot.
  3. À la fin d’un mot, le r généralement ne se prononce pas.
a A
(a)
b B
(be)
c C
(ce)
d D
(de)
e E
(e)
f F
(èfa)
g G
(ge)
h H
(acha)
i I
(i)
j J
(gi)
l L
(èlla)
m M
(èmma)
n N
(ènna)
o O
(o)
p P
(pe)
q Q
(cu)
r R
(èrra)
s S
(èssa)
t T
(te)
u U
(u)
v V
(ve bassa)
x X
(ixa)
z Z
(izèda)
k K
(ca)
w W
(dobla ve)
y Y
(i grèca)
á Á à À é É è È ó Ó ò Ò
í Í ï Ï ú Ú ü Ü ç Ç
Minuscule Majuscule
r R
\ɛ˦.ɹɤ˧˨\ ou \ɹɤ˧˨\
(e-rờ ou rờ)

r \ɛ˦.ɹɤ˧˨\ ou \ɹɤ˧˨\

  1. Vingt-deuxième lettre de l’alphabet.