ré-émigrer

Voir aussi : réémigrer

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De émigrer, avec le préfixe ré- indiquant ici une répétition, mais la plupart du temps différente de la fois précédente.

Verbe Modifier

ré-émigrer \ʁe.e.mi.ɡʁe\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Émigrer à nouveau, repartir du pays où l’on est.
    • Très peu retournent en Union soviétique, mais ce n'est pas chose facile, pas plus qu'il n'est facile de ré-émigrer vers les États-Unis. — (Jeune Afrique‎, 1971)
    • Une fois qu'ils ont réussi à entrer dans le pays d'accueil, de nombreux sans-papiers sont réticents ne fût-ce qu'à reséjourner dans leur pays d'origine de peur de ne pas être en mesure de ré-émigrer ensuite. — (La cohérence des politiques au service du développement 2007, 2008)
  2. (En particulier) Quitter son pays d’accueil pour retourner dans son pays de naissance ou d’origine.
    • Le nombre de citoyens américains à ré-émigrer vers l'Europe est bien inférieur à celui des étrangers qui retournent chez eux. — (Marie-Chrisine Michaud, Les Italiens aux États-Unis : progrès et limites d'une assimilation, 1918-1929, 1998)
    • Ré-émigrer signifie revenir chez soi et en faire un but, non un choix par défaut. — (« Les Repats du Sénégal », franceinter.fr, 6 mai 2018)

Variantes orthographiquesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier