Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1516) Du latin reagere (« repousser ») avec évolution du sens sur agir.

Verbe Modifier

réagir \ʁe.a.ʒiʁ\ intransitif 2e groupe (voir la conjugaison)

  1. Agir sur un autre corps dont il a éprouvé l’action, en parlant d'un corps.
    • Un corps élastique réagit sur le corps qui le frappe.
  2. (Chimie) Réaction que les corps en se combinant exercent les uns sur les autres.
    • Il fit réagir deux corps l’un sur l’autre.
  3. (Physiologie) Manifester une action, par l’organisme, à la suite d’une excitation quelconque.
    • Comme tout le monde, M. Neisser a fait des injections diagnostiques de tuberculine et comme tout le monde il a constaté que parmi ceux qui réagissaient positivement, bon nombre ne se tuberculosaient pas plus tard. — (La Presse médicale, Masson et Cie, 1906, vol.14, page 101)
    • Au sein de chaque groupe, tous les participants étaient complices avec l’expérimentateur, sauf un, dénommé le sujet. L'expérience visait à observer comment ce dernier allait réagir au comportement des autres. — (Henri-Pierre Maders, Animer une équipe projet avec succès: les meilleures pratiques au service des chefs de projet, Éditions Eyrolles, 2012, page 145)
    • (Figuré) Les sentiments manifestés par un auditoire réagissent souvent sur l’orateur.
  4. Éprouver une émotion à la suite d’une nouvelle, d’un reproche, d’une menace, etc.
    • Cet outrage aurait dû l’irriter mais il n’a pas réagi.
  5. Résister à, ne pas se laisser aller à.
    • La société existe. Elle veut vivre. Donc elle réagit. Supposez qu’elle ne se défende pas : elle serait en quelques heures la proie d’innombrables fripouilles... Tout s'écroulerait. — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • Maintes fois je l'avais surpris dans les vapes derrière son éventaire, laissant les gamins chaparder ses gâteaux sans réagir, sans les chasser à coups de pierres comme il l'aurait fait en temps normal. — (Mahi Binebine, Les Étoiles de Sidi Moumen, Éditions Flammarion, 2010, chap. 7)

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier