Voir aussi : rechaud

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1549) Déverbal de r-échauder, réchauffer.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
réchaud réchauds
\ʁe.ʃo\

réchaud \ʁe.ʃo\ masculin

  1. Ustensile de ménage dans lequel on met du feu pour chauffer les mets, pour tenir chauds les plats et pour d’autres usages.
    • Dame ! en voyant une table étincelant d’argenterie (les réchauds, les chandeliers, tout brillait comme un écrin), elle part comme du sodavatre et lance sa fusée : « Quand on dépense l’argent des autres, on devrait être sobre, ne pas donner à dîner. Être comtesse et devoir cent écus à une malheureuse cordonnière qui a sept enfants !… » — (Honoré de Balzac, Les Comédiens sans le savoir, 1846)
    • J’essaie bien de cuire du porridge sur le réchaud à cadran, mais une vague plus forte envoie le porridge se coller au plafond et aux parois du poste. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil, tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Mme Maigret venait d’allumer un petit réchaud à alcool pour y préparer une tisane. — (Georges Simenon, Le fou de Bergerac, Fayard, 1932, réédition Le Livre de Poche, page 109)

SynonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Modifier la liste d’anagrammes

RéférencesModifier