réglementer

Voir aussi : règlementer

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1768) → voir règlement

Verbe Modifier

réglementer \ʁɛ.ɡlə.mɑ̃.te\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (orthographe traditionnelle)

  1. Soumettre à un règlement.
    • Non contents d’être inexistants eux-mêmes, les gens voulaient encore annihiler sa personnalité à lui, réglementer ses idées, enrayer l’indépendance de ses actes… — (Isabelle Eberhardt, Le Major,1903)
    • Un travail conduit démocratiquement serait réglementé par des arrêtés, surveillé par une police et soumis à la sanction de tribunaux distribuant des amendes ou de la prison. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.VII, La morale des producteurs, 1908, p.347)
    • Au lieu du Décret pour la défense du royaume qui, en Angleterre, réglementait la répartition des denrées, poursuivait les défaitistes, les espions, les profiteurs, etc., nous voyons en Russie la Commission extraordinaire. Herbert George Wells, La Russie telle que je viens de la voir, chap. 2, traduit de l'anglais, Éditions du progrès civique, 1921, p. 60
    • À Philippe Auguste, qui venait de rappeler les juifs dans son royaume, il reprocha véhémentement de n’avoir pas tenu compte des lois canoniques réglementant les rapports entre chrétiens et juifs. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Et l’on avait encore par la suite réglementé la pose des lacs à terre si bien que c’était de plus en plus hasardeux d’essayer d’en profiter quand les bêtes rusées refusent la « graine », à la branche ! — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)

Variantes orthographiquesModifier

TraductionsModifier

HomophonesModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier