Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin respectus (« regard en arrière; égard; refuge »). Voir aussi l'équivalent savant respect.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
répit répits
\ʁe.pi\

répit \ʁe.pi\ masculin

  1. Relâche, délai, action de surseoir.
    • Les marchandes de volailles, accroupies côte à côte, caquetaient sans répit à ses côtés. — (Out-el-Kouloub, Zariffa, dans "Trois contes de l'Amour et de la Mort", 1940)
    • Je le poursuivrai incessamment et ne lui donnerai point de répit.
    • Je lui ai donné un répit d’un mois.
    • Ce créancier n’a jamais donné de répit à ses débiteurs.
    • (Figuré) — ' Nous sommes donc joignables et « dérangeables » à tout instant. Il n'y a pas un moment, ni un endroit, où nous puissions avoir du répit : aux États-Unis, 75 % des possesseurs de smartphones l'utilisent aux toilettes ! — (Laurence Roux-Fouillet, Ralentir pour mieux vivre dans ce monde qui s'emballe, Ixelles Éditions, 2014)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • répit sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier