Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Déverbal de réserver.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
réserve réserves
\ʁe.zɛʁv\

réserve \ʁe.zɛʁv\ féminin

  1. Action de réserver, de mettre de côté.
  2. Restriction en vue de certaines éventualités qu’on ne peut prévoir ou qu’on ne veut pas préciser.
    • Faire ses réserves.
  3. (Courant) Absence de certitude ou de garantie.
    • Dans l’espèce humaine, la Parthénogénèse n’a été vue que par les yeux de la foi ; il n’en est pas ainsi dans les rangs inférieurs de l’animalité, et même à ce degré, la chose est si extraordinaire qu’elle a dû, au début, être accueillie par les esprits prudents avec certaines réserves, sinon même avec incrédulité, […] . — (Yves Delage & Marie Goldsmith, La Parthénogénèse naturelle et expérimentale, Flammarion, 1913, p.2)
    • Nous publions cette nouvelle sous toutes réserves.
  4. Choses réservées.
    • Il n'y avait aucun risque de collision, car le schnorchel avait été rentré pour cette raison même, et le submersible vivait sur ses réserves d'air. — (Arthur C. Clarke, Le Laboureur de la mer, Brage, 2014)
    • Il les aurait gardées les bouteilles. Assurément personne ne se serait aventuré à pénétrer dans sa réserve sans qu'il ne bondisse aussitôt sur le gredin une zerouata à la main. — (Ahmed Ismaïli, Le rêveur, le vendeur et les voleurs, dans Côté Maroc, Rabat : Éditions Marsam, 2007, tome 4, p.128)
  5. (Militaire) Portion des forces militaires d’un pays qui, en temps de paix, n’est pas maintenue sous les drapeaux ou n’y est est appelée que pour des périodes d’instruction et qui, en cas de mobilisation générale, rejoint les autres troupes.
    • La réserve continuait d'être, aux yeux du commandement, un simple réservoir de sang, où puiser après la saignée. — (Victor Margueritte, Au bord du gouffre - Août-Septembre 1914, 1919)
    • J’ai rencontré, parmi mes camarades de réserve, de hauts fonctionnaires, des chefs de grandes entreprises privées. Tous, comme moi, s’effaraient d’être contraints à des besognes paperassières que, dans le civil, ils auraient abandonnées aux plus modestes de leurs sous-ordres. — (Marc Bloch, L'étrange défaite, chap. 3 : La déposition d'un vaincu, 1940)
    • Ce document signé de la main d'un général au paraphe autoritaire prouvait, avec le charme que procurent ces belles calligraphies, qui majusculent jusqu'au nom des imbéciles, que dès l'âge de trente-neuf ans, le Caporal Lendemain, promu adjudant, passait de l'active à la réserve avec obligation de se tenir à la disposition des voltigeurs. — (André Brouquier, Les Fils de Mérovée, éditions Librinova, 2018)
  6. (Militaire) (Par ellipse) Troupe que le chef d’une armée maintient à distance de la ligne de combat.
  7. (Bibliothèque) Ensemble de livres précieux qui sont classés à part et qui ne sont communiqués que dans certaines conditions.
    • Ce volume est à la réserve.
  8. (Forêts) Canton de bois qu’on laisse croître en futaie et dont la coupe est réservée.
    • Bois de réserve.
  9. (Chasse) Canton qui est réservé pour celui à qui la chasse appartient.
     
    Panneau de réserve (9) de chasse.
  10. (Écologie) Territoire, réservé pour la conservation de certains animaux et de certaines plantes.
    • Vaste de 9000 Ha de terrains domaniaux situés entre 900 et 2800 m d'altitude, la réserve du Mont-Vallier abrite une population d’isards, de densité moyenne supérieure à 18 têtes pour 100 ha.. — (M. Geraud & D. Nebel, Reprise d’isards par filets verticaux en réserve domaniale de chasse du Mont-Vallier (Ariège) : Bilan 1983-1989, dans Techniques de capture et de marquage des ongulés sauvages : Actes du Symposium, Meze (Hérault), 20-21 et 22 mars 1990, coordonné par Dominique Dubray, Office National de la Chasse & CNERA Faune de montagne de Montpellier, 1993, p. 307)
  11. (Architecture) Pièce affectée à la conservation d'aliments.
    • J'ai fui à travers la grande pièce, je suis passée par la réserve […]. — (Sébastien Japrisot, L'été meurtrier, France Loisirs, p. 133).
  12. Bassin d’eau de mer dans lequel on conserve des poissons et des crustacés vivants.
  13. (Arts) Parties qu’on laisse en blanc dans certains procédés comme l’aquarelle et le lavis.
  14. (Figuré) Discrétion, circonspection, retenue.
    • Le style de l’ouvrage est pur. Les scènes d’amour y sont peintes avec une réserve remarquable ; elles traînent quelquefois en longueur, mais elles sont toujours vraies. (Anonyme, Revue littéraire, 1830, Revue des Deux Mondes, 1830, tome 1).
  15. (Automobile) Petite quantité d'essence au fond du réservoir, permettant de rouler malgré le voyant indiquant qu'il est presque vide.
     
    Voyant de réserve (15)
    • Durant les blocus de dépôts de carburants, les automobilistes doivent rouler sur leur réserve.
  16. (Logistique) Stock de proximité.
  17. (Comptabilité) Montants du cumul des bénéfices des exercices antérieurs d’une entreprise, ni redistribués, ni intégrés dans son capital.
  18. (Canada) (États-Unis) (Politique) Territoire à régime politique, administratif et fiscal distinct réservé à une tribu amérindienne par le gouvernement fédéral.
    • En clair, les réserves sont en quelque sorte des ghettos officialisés, pourtant la majorité des Indiens non seulement s'en accommodent mais ne souhaitent pas leur abolition. Car l'Indien en réserve y trouve de nombreux avantages fiscaux, ils sont exempts de taxes et d'impôts s'ils travaillent sur la réserve. — (Denise Bombardier, Dictionnaire amoureux du Québec, Plon, 2014, pp. 210-211)
  19. (Cartographie) Partie d’une planche de rédaction ou d’impression où l’image est absente ou protégée, réalisée généralement à l’aide d’un masque[1].
  20. (Droit) Précision, limite d’interprétation d’un acte.

DérivésModifier

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe réserver
Indicatif Présent je réserve
il réserve
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je réserve
qu’il réserve
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
réserve

réserve \ʁe.zɛʁv\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de réserver.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de réserver.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de réserver.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de réserver.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de réserver.

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • réserve sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

  1. « Glossaire de cartographie », dans le Bulletin du Comité Français de Cartographie, mars-juin 1990, nos 123-124, Paris (2e édition), ouvrage placé sous licence CC BY-SA 4.0 et intégré au Wiktionnaire grâce à un don du Comité Français de Cartographie.