Voir aussi : residu

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XIVe siècle) Emprunt au latin residuum, substantivation de l'adjectif residuus (« qui est de reste ») → voir résider.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
résidu résidus
\ʁe.zi.dy\

résidu \ʁe.zi.dy\ masculin

  1. Ce qui reste.
    • Ils se pourléchaient en vantant les rillons, ces résidus de porc sautés dans sa graisse et qui ressemblent à des truffes cuites ; ils douanaient mon panier, n’y trouvaient que des fromages d’Olivet, ou des fruits secs, et m’assassinaient d’un — Tu n’as donc pas de quoi ? qui m’apprit à mesurer la différence mise entre mon frère et moi. — (Honoré de Balzac, Le Lys dans la vallée, 1836)
    • Toutes les parties idéologiques des traités locarniens sont tombées l'une après l'autre. Et le résidu constitue l'alliance. — (André Géraud, L'assistance mutuelle franco-britannique, dans la revue Politique étrangère, 1937, vol. 2, n°2, p.111)
  2. (Chimie) Matière qui reste après une opération chimique.
    • Les cendres, traitées par l’eau bouillante, abandonnent la potasse et laissent un résidu qui sert d’engrais.
    • Traitement des résidus.
  3. (Philosophie) Ce qui reste inexpliqué dans certaines théories.
  4. (Analyse) Nombre complexe qui décrit le comportement de l’intégrale curviligne d’une fonction holomorphe aux alentours d’une singularité.

SynonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • résidu sur l’encyclopédie Wikipédia  
  • résidu sur le Dico des Ados  

RéférencesModifier