Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Composé du verbe rétracter et du suffixe -ile.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
rétractile rétractiles
\ʁe.tʁak.til\

rétractile \ʁe.tʁak.til\ masculin et féminin identiques

  1. Qui a la faculté de se rétracter, se retirer, se contracter.
    • Je le dote d’un petit perfectionnement personnel : des griffes rétractiles, comme celles d’un chat, au bout des pattes. — (Bernard Werber, Nous les Dieux, Albin Michel, 2004, page 184.)
    • Câble USB rétractile.
    • Certes point le bain bleu que nourrit ce ciel clair
      Mais la mer rétractile et septentrionale

      — (Lucie Delarue-Mardrus, Sirène, La Figure de proue, Eugène Fasquelle, 1908, p. 80.)
  2. (Par extension) Fait de se rétracter.
    • Et moi qui craignais qu’elle s’en fût aperçue (et un certain mouvement rétractile et contenu de pudeur offensée qu’elle eut un instant après, me donna à penser que je n’avais pas eu tort de le craindre), j’acceptai de lutter encore, de peur qu’elle pût croire que je ne m’étais proposé d’autre but que celui après quoi je n’avais plus envie que de rester tranquille auprès d’elle. — (Marcel Proust, À l’ombre des jeunes filles en fleurs, 1919.)

Quasi-synonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

RéférencesModifier