FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Dérivé du verbe rôder avec le suffixe -eur.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin rôdeur
\ʁo.dœʁ\

rôdeurs
\ʁo.dœʁ\
Féminin rôdeuse
\ʁo.døz\
rôdeuses
\ʁo.døz\

rôdeur \ʁo.dœʁ\

  1. Qui rôde.
    • Et les pâtes superbement se lèvent
      Et les boudins jutent de sève,
      Et la rôdeuse odeur de leur cuisson
      Courant de bouge en ferme et de ferme en maison
      La prétentaine,
      Fait se pâmer, à l’unisson,
      Les nez, les cœurs et les bedaines.
      — (Émile Verhaeren, LE MARDI-GRAS AU VILLAGE, page157, 1933)

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
rôdeur rôdeurs
\ʁo.dœʁ\

rôdeur \ʁo.dœʁ\ masculin (pour une femme on dit : rôdeuse)

  1. Celui, celle qui rôde.
    • Un rôdeur de nuit.
    • Un rôdeur de barrière.
    • Mais ce n’était déjà plus le jeune homme libre, le rôdeur de forêts — (Émile Zola, La Curée, 1871)
    • Asservies à l’amour brutal, elles se sont privées de toute volupté, et elles approchent par là des hommes qui se sont faits eunuques en vue du royaume de Dieu. […]. Un trône est préparé pour elles à la droite du Père. Dans le royaume de Dieu, la reine et l’impératrice seront heureuses de s’asseoir aux pieds de la rôdeuse de barrières. — (Anatole France, Le Lys rouge, 1894, réédition Le Livre de Poche, page 201)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • rôdeur sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier