Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1866) Probable emprunt à l’occitan rabiot (« petits poissons, rebut de la pêche »), dérivé de rabe (« œufs de poisson » Note : le terme n’est en usage qu’à La Rochelle), variante de rave (« œufs de morue »), ce sens s’expliquant par le fait que les œufs de poisson formaient un renflement du corps de l'animal comparable à une rave → voir rabouin.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
rabiot rabiots
\ʁa.bjo\

rabiot \ʁa.bjo\ masculin

  1. (Familier) Supplément, reste qui vient en supplément.
  2. (Familier) Excédent de vivres délivré au soldat, au pensionnaire, etc.
    • Il y a du rabiot.
    • Les enfants, patients, se tenaient autour des roulantes. Ils ne demandaient rien. Leurs yeux parlaient pour eux. Les cuisiniers s’arrangeaient pour qu’il y eût du rabiot. — (Édouard Bled, « Mes écoles », Robert Laffont, 1977, page 240.)
  3. (Familier) (Militaire) Temps supplémentaire que doit faire un soldat qui a été puni de prison.
    • Faire du rabiot.

Variantes orthographiquesModifier

SynonymesModifier

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier