Ouvrir le menu principal
Voir aussi : râclée

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) De racler, avec le suffixe -ée.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
raclée raclées
\ʁɑ.kle\
ou \ʁa.kle\

raclée \ʁɑ.kle\ ou \ʁa.kle\ féminin

  1. (Populaire) Coups répétés portés à une personne ou à un animal.
    • Un apprenti essaye de communiquer une raclée à son bourgeois, c’est bien : s’il est le plus faible, il la reçoit ; s’il est le plus fort, il la donne. — (Eugène Sue, Les Mystères de Paris, 1843)
    • S’attendant à la paire de claques, prélude de la raclée, l’avant-bras déjà presque levé pour la parade habituelle, Camus en demeura un instant muet de stupéfaction. — (Louis Pergaud, L’Argument décisif, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Il m'avait fait physiquement mal à plusieurs reprises et, s'il ne m'avait jamais donné une raclée en bonne et due forme, je savais qu'il en était capable. J'appris rapidement à refouler mes émotions et à faire ce qu'il me disait. — (Taylor Edison, Ils ont fait de moi leur jouet, traduit de l'anglais par Hélène Tordo, City Edition, 2018, chap. 6)
    • Qu’est-ce que vous lui disiez ? demanda Macomber.
      — Rien. Lui ai dit de se remuer, sans ça je veillerais à lui en faire avoir une quinzaine, et bien soignés.
      — Quoi donc, des coups de fouet ?
      — C’est parfaitement illégal, dit Wilson. On est supposé leur donner des amendes.
      — Vous les faites encore fouetter ?
      — Oh oui. Ils pourraient faire du raffut s’ils voulaient se plaindre. Mais ils n’y tiennent pas. Ils aiment mieux ça que les amendes.
      — Comme c’est bizarre ! fit Macomber.
      — Pas bizarre, en réalité, dit Wilson. Qu’est-ce que vous aimeriez plutôt ? Recevoir une bonne raclée ou y laisser votre paie ?
      — (Ernest Hemingway, L’Heure triomphale de Francis Macomber, 1936. Traduit de l’anglais américain par Marcel Duhamel, 1946. Traduction revue par Marc Sapora, 2001. p. 47-48)
  2. (Figuré) (Populaire) (Jeux) Sévère défaite dans un jeu, un sport
    • L’équipe de Géorgie a pris une raclée mémorable.

SynonymesModifier

Coups répétés (1) :

Sévère défaite (2) :

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe racler
Participe Présent
Passé
(féminin singulier)
raclée

raclée \ʁɑ.kle\ ou \ʁa.kle\

  1. Participe passé féminin singulier de racler.

PrononciationModifier

ParonymesModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier