FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Mot composé de racle et -ette.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
raclette raclettes
\ʁɑ.klɛt\
ou \ʁa.klɛt\

raclette \ʁɑ.klɛt\ ou \ʁa.klɛt\ féminin

  1. (Technique) Petite racle.
    • Une raclette de ramoneur.
    • Eh bien, demain matin, tu iras avec Fidèle, il t'amènera, je vais te donner des genouillères, une raclette et une cuirasse. — (Joseph-Laurent Fénix, Histoire passionnante de la vie d'un petit ramoneur savoyard, Éd. La fontaine de Siloë, 1999)
    • La raclette d’un boulanger.
  2. (Technique) (Régionalisme) Sarcloir instrument destiné à couper les herbes au ras du sol.
    • Quand nous reviendrons, nous serons accueillis par la chanson des raclettes qui tranchent du pissenlit à fleur de sablon. Femme et filles, transpirantes, grattent à qui mieux mieux, sous l'œil connaisseur de la châtelaine trop gênée, hélas ! par son emphysème pour pouvoir les aider. — (Hervé Bazin, Cri de la chouette, Grasset, 1972, réédition Le Livre de Poche, page 227)
  3. (Cuisine) Préparation culinaire de Suisse à base de fromage chauffé qu’on racle au fur et à mesure qu’il fond.
    • Il dîna avec grand appétit, d’une raclette à la viande des Grisons et au jambon de montagne, qu’il accompagna d’un excellent vin rouge du Valais. — (Michel Houellebecq, La carte et le territoire, 2010, J’ai lu, pages 364-365)
  4. (Fromage) Fromage de vache, à pâte pressée, originaire du canton du Valais en Suisse, destiné à fondre et utilisé en cuisine.
    • C’est une recette qui ressemble beaucoup au gratin dauphinois mais avec de la raclette.

NotesModifier

  • Le fromage a aussi en Suisse, et historiquement, le genre masculin : « Le raclette est un fromage. »

SynonymesModifier

DérivésModifier

HolonymesModifier

TraductionsModifier

ParonymesModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussiModifier

  • raclette sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier