Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De radis et noir, en raison de sa couleur.
A cause de la couleur noire des soutanes. (2.)

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
radis noir radis noirs
\ʁa.di nwaʁ\

radis noir \ʁa.di nwaʁ\ masculin

  1. (Botanique) Plante de la famille des brassicacées.
    • Gravement le colonel s’asseyait, tirait de sa poche un gros radis noir ; puis la petite demoiselle qui l’accompagnait, toute Allemande dans sa jupe courte, son châle à franges, son petit chapeau de voyage, coupait ce radis en tranches minces à la mode du pays, le couvrait de sel, […] — (Alphonse Daudet, L’empereur aveugle, dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, collection Le Livre de Poche, 1974, page 230.)
    • Pelez le radis noir, râpez-le avec une râpe à gros trous. — (Héloïse Martel, Salades express, 2012)
  2. (Par métonymie) (Désuet) (Familier) Prêtre catholique.
    • Il fallait encore gagner du temps mais, cette fois, je perdis pied :
      – Hein, dis donc, hé ! au fait, le moine maudit, qu'est-ce qu'il glandait, ce nase, ce radis noir, ce foutu ratichon ?
      — (Frédéric-H. Fajardie, « Panne sèche », dans Chrysalide des villes, Paris : Manitoba-les Belles lettres, 1999)
    • L’église devient leur terrain de jeu et le curé, le radis noir, leur victime — (Georges-François Hacherez, François de Bonne Duc de Lesdiguières (Dernier connétable), 2016, consultable sur François de Bonne Duc de Lesdiguières (Dernier connétable) sur books.google.fr)
  3. (Par extension) (XIXe siècle) Membre du parti clérical.

SynonymesModifier

Légume
Prêtre

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   radis noir figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : légume.

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier