FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Terme apparu en Polynésie lors la Seconde Guerre mondiale, correspondant à l’arrivée de milliers de soldat américains, suivie de militaires français ; son origine ne semble correspondre à rien de précis dans les langues polynésiennes et serait peut-être la répétition d’un prénom [1].

Locution nominale Modifier

rae rae \ʁe.ʁe\ masculin

  1. (Polynésie française) Travesti ou transsexuel masculin de Polynésie.
    • Le rae rae, lui, est défini par opposition systématique au mahu : l’un est une figure historique, voire mythique de la civilisation polynésienne et au-delà, l’autre est une invention récente, d’essence occidentale et urbaine ; le mahu est intégré socialement alors que le rae rae est rejeté ou accusé d’activités au mieux oisives, au pire illicites. — (Philippe Lacombe, Les identités sexuées et “le troisième sexe” à Tahiti, 2008)

Quasi-synonymesModifier

Variantes orthographiquesModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • rae rae sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

  • [1] : Philippe Lacombe, Les identités sexuées et ‘le troisième sexe’ à Tahiti dans Marie-Hélène Bourcier, Pascale Molinier, Les fleurs du mâle: Masculinités sans hommes ?, Éditions L'Harmattan, 2008. ISBN 2296068138