FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

D’après M. d’Arbois de Jubainville[1], c’est le mot franc chramnae ou hramne, qui, d’après lui, a ce sens dans la loi Salique.

Nom commun Modifier

ranc \ʁɑ̃\ masculin (pluriel à préciser)

  1. Nom du toit à porcs en Champagne et en Belgique.

Variantes orthographiquesModifier


TraductionsModifier

PrononciationModifier

HomophonesModifier

AnagrammesModifier


RéférencesModifier

Ancien occitanModifier

 

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.
2 : Probablement du latin rancidus.

Nom commun Modifier

ranc masculin

  1. Écueil, rocher.

Adjectif Modifier

ranc masculin (pour une femme on dit : ranca)

  1. Rance, gâté.
  2. Contrefait, boiteux.

AnagrammesModifier


RéférencesModifier

  • François RaynouardLexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844

Anglo-saxonModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif Modifier

ranc

  1. Fier, altier.

SynonymesModifier

OccitanModifier

ÉtymologieModifier

Du vieux-francique rank.

Adjectif Modifier

ranc \Prononciation ?\ (graphie normalisée) masculin (féminin : ranca)

  1. Boiteux.

DérivésModifier

SynonymesModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier


RéférencesModifier