FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) De raser, en ancien français rasete (« outil servant à racler, raser »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
raset rasets
\ʁa.zɛ\

raset \ʁa.zɛ\ masculin

  1. (Tauromachie) Crochet métallique avec lequel les raseteurs tentent d’attraper dans une arène une cocarde placée entre les cornes d’un taureau.
    • Attention, rien à voir avec la Corrida ! Ici, le toro n’a rien à craindre, et ce serait plutôt aux « raseteurs » de se méfier : car c’est à la seule aide de leur crochet (le raset), qu’ils doivent à leurs risques et périls attraper les cinq attributs convoités, accrochés aux cornes de la bête : la cocarde, les glands et les ficelles ! Plus facile à dire qu’à faire. — (Un étonnant petit air de Camargue !)
  2. (Tauromachie) Action du raseteur pour attraper la cocarde lors d’une course camarguaise.
    • Il n’y a pas de mise à mort dans la course camarguaise, sorte de corrida inversée, mais un jeu avec l’animal consistant à enlever au cours du raset […] la cocarde et les attributs placés ente les cornes du taureau. — (Daniel Fabre, Claudie Voisenat, Domestiquer l’histoire: ethnologie des monuments historiques, Éditions MSH, 2000)

VariantesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

AnagrammesModifier