ratonnade

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XXe siècle) De raton, au sens raciste et injurieux, avec suffixe -ade.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
ratonnade ratonnades
\ʁa.tɔ.nad\

ratonnade \ʁa.tɔ.nad\ féminin

  1. Action brutale, violences organisées contre un groupe visé pour des raisons raciales ou sociales.
    • Dans un tract, les organisateurs, des amis de Wissan El-Yamni, se disent « révoltés par ce qui ressemble à une ratonnade exécutée par des agents de l’État ». — (LeMonde.fr, 7 janvier 2011)
    • En 1955, il rencontre le producteur de disques Eddie Barclay, qui l'aidera à enregistrer ses premiers microsillons, puis Eddie Constantine, devenu son ami, qui interprétera, avec son accent à tout casser, plusieurs de ses chansons, dont Les trottoirs. Mais aussi, bien sûr, Quand les hommes vivront d'amour, écrite sur fond de guerre d'Algérie et de brutalité policière dont étaient victimes les immigrés maghrébins à Paris, les sinistres « ratonnades ». — (La Presse canadienne, L'auteur-compositeur-interprète Raymond Lévesque est décédé, radio-canada.ca, 16 février 2021)

Variantes orthographiquesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier