Voir aussi : ravine

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin raviné
\ʁa.vi.ne\

ravinés
\ʁa.vi.ne\
Féminin ravinée
\ʁa.vi.ne\
ravinées
\ʁa.vi.ne\

raviné \ʁa.vi.ne\

  1. Qui est creusé de sillons profonds, de ravines.
    • Je me souviens si nettement des plans que je roulais dans ma tête, tandis que, délivré de ce fâcheux, l’objet déjà de mon plus entier mépris, je regardais le beau paysage que nous traversions entre des montagnes ravinées et des bois jaunis par l’automne, avec le puy de la Vache à l’horizon, dont le cratère s’échancre, tout déchiré, tout rouge de poussière volcanique ! — (Paul Bourget, Le Disciple, page 159, 1899)
    • Octave, qu’émeut toute fidélité d’homme à homme, remarque la figure ravinée du vieux domestique, qui depuis des mois passe les nuits à soigner son maître. — (Marguerite Yourcenar, Souvenirs pieux, 1974, collection Folio, page 170)

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe raviner
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
raviné

raviné \ʁa.vi.ne\

  1. Participe passé masculin singulier de raviner.

AnagrammesModifier