Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Verbe dérivé de charger avec le préfixe re-.

Verbe Modifier

recharger \ʁǝ.ʃaʁ.ʒe\ transitif ou pronominal 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Charger de nouveau, imposer de nouveau quelque charge.
    • On a rechargé ces marchandises sur le même bâtiment.
    • On avait déchargé les mulets, il fallut les recharger.
  2. Charger de nouveau une arme à feu, un appareil, etc., de ce qui lui permet de fonctionner.
    • Les spécialistes rappelaient aux habitants qu’ils n’avaient plus que quelques minutes pour recharger leurs smartphones. — (Corine Lesnes , « En Californie, on coupe le courant pour prévenir les incendies », Le Monde. Mis en ligne le 10 octobre 2019)
    • Recharger un canon, un fusil.
    • Recharger un poêle, une pile électrique, un appareil photographique.
  3. Remettre de la matière à une chose, là où l'usure l'a fait disparaître.
    • On attaquerait la roche à la masse afin d'épargner les burins, car il n'y avait pas de forge pour les recharger. — (Michel Michellod, « La promesse de Dago conte de Noël) », dans les Échos de Saint-Maurice, 1958, tome 56, page 310)
    • Recharger une route, en la rééquipant en pierres, gravier, etc.
    • Recharger une pioche, un essieu, en y soudant le métal propre à réparer les parties usées, affaiblies.
  4. (Familier) Donner un ordre encore plus pressant.
    • Je vous avais chargé et rechargé de l’avertir, et cependant vous n’en avez rien fait.
  5. (Pronominal) Reprendre son fardeau, sa charge.
    • Après s’être reposé un instant, il se rechargea et partit.
    • Je ne comprends pas : elle aurait dû se recharger, puisque j’ai déjà roulé. — (Amanda Cross, L’affaire James Joyce, traduction de R.M. Vassallo-Villaneau, 1992, chapitre douze)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier