reconstructeur

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) De reconstruire sur le modèle de constructeur.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin reconstructeur
\ʁə.kɔ̃s.tʁyk.tœʁ\

reconstructeurs
\ʁə.kɔ̃s.tʁyk.tœʁ\
Féminin reconstructrice
\ʁə.kɔ̃s.tʁyk.tʁis\
reconstructrices
\ʁə.kɔ̃s.tʁyk.tʁis\

reconstructeur \ʁə.kɔ̃s.tʁyk.tœʁ\

  1. (Médecine) Qui est propre à reconstruire, à reconstituer.
    • Le petit Chose prit une grande et belle résolution, celle de reconstituer la maison Eyssette et de reconstruire le foyer à lui tout seul. Puis, fier d’avoir trouvé ce noble but à sa vie, il essuya ces larmes indignes d’un homme, d’un reconstructeur de foyer […] — (Alphonse Daudet, Le petit Chose, 1868, rééd. Le Livre de Poche, page 46)
    • Il habitait avenue de la Californie, sur les hauteurs de Cannes, et possédait 80 % des parts de sa propre clinique, spécialisée dans la chirurgie plastique et reconstructrice masculine. — (Michel Houellebecq, La carte et le territoire, 2010, J’ai lu, page 373)
    • Parmi eux, des grands brûlés accueillis à la sortie des services de soins intensifs et de chirurgie reconstructrice.— (Jérôme VINCENT – Tout ce que l’hypnose médicale aide à guérir - Journal Le POINT, page 74, N° 2204-11 décembre 2014)

TraductionsModifier

RéférencesModifier