FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(fin du XVIIe siècle) Dénominal de recrue, lui-même de recroître, verbe longtemps condamné par les puristes[1] → voir solutionner pour un autre exemple de dénominal condamné de nos jours.

Verbe Modifier

recruter \ʁə.kʁy.te\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se recruter)

  1. (Militaire) Lever des hommes pour le service militaire.
    • Recruter une troupe.
    • Recruter une armée.
  2. Sélectionner et embaucher du personnel.
    • « Il ne faut pas recourir à du job dating pour recruter les professeurs », a glissé la patronne de l’Ageem au ministre, avant de rappeler la nécessité de former les enseignants tout au long de leur carrière et de faire en sorte qu’ils puissent être accompagnés par des Atsem en classe. — (journal Sud-Ouest, édition Charente-Maritime / Charente, 9 juillet 2022, page 7)
    • Recruter de nouveaux collaborateurs est un réel relai de croissance pour les entreprises et contribue fortement à leur permettre de se développer sereinement. — (Philippe Pelfort, Fédérer les énergies pour recruter durablement, lesechos.fr, 13 novembre 2017)
    • Un cabinet de conseil, partenaire de la Philarmonie de Paris a eu une idée originale pour recruter ses jeunes consultants. Ils sont invités à un concert à la Philarmonie, avant de passer un entretien. — (Christine Piédalu, Ils se font recruter après un concert à la Philarmonie de Paris, etudiant.lefigaro.fr, 22 novembre 2017)
  3. Amener des personnes à faire partie d’une association, d’un parti, d’une école, etc.
    • Au cours du procès Zola, les antisémites recrutèrent des troupes de manifestants soldés, qui étaient chargés d'exprimer les indignations patriotiques ; le gouvernement de Méline protégeait ces manœuvres. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.VI, La moralité de la violence, 1908, page 275)
    • Casablanca est une ville bédouine. Le gros de sa population se recrute parmi les tribus voisines. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 22)
  4. (Pronominal) (Militaire) Se fournir de recrues.
    • Déterminer le mode suivant lequel l’armée se recrute, doit se recruter.
    • Ce régiment s’est recruté dans telle province.
  5. (Pronominal) Remplacer les membres qui lui manquent, en parlant d'un corps politique.
    • Le Sénat romain se recrutait parmi les grands fonctionnaires publics.
  6. (Sylviculture) Repérer, marquer des tiges d’avenir.
    • Les tiges des essences du mélange temporaire, qui ont un âge d’exploitabilité beaucoup plus réduit que celui du chêne, sont désignées en sus et sont détourées plus précocement […]. Elles sont recrutées à la densité de 10 à 20 tiges maximum par hectare et récoltées progressivement dès que leur diamètre d’exploitabilité est atteint. — (Thierry Sardin, Chênaies continentales, Office national des forêts, 2008, ISBN 978-2-84207-321-3 → lire en ligne)

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier