redressement

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Dérivé de redresser avec le suffixe -ment.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
redressement redressements
\ʁə.dʁɛs.mɑ̃\

redressement \ʁə.dʁɛs.mɑ̃\ masculin

  1. Action de redresser ou résultat de cette action.
    • À l’encontre des autres routes d’Europe, celles du Royaume Uni n’avaient jamais été soumises à aucun essai organisé de redressement et d’aplanissement, et c’est à cela sans doute qu’il faut attribuer leur caractère pittoresque. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 47 de l’éd. de 1921)
    • Nous fûmes surtout intéressés par le redressement de l'embarcation chavirée ; […]; à peine le fond plat s'était-il montré que l'esquimau se retrouvait d’aplomb ayant fait sous l'eau un tour complet; […]. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
  2. (Figuré) Action de corriger, de rétablir ou de réparer.
    • Le gouvernement de l’État a estimé qu'elle devait exécuter un plan de redressement à long terme. Ce plan devrait être établi par un échelon gouvernemental inférieur, mais le gouvernement de l’État a fixé un certain nombre de directives. — (Redressement des collectivités locales et régionales en difficulté financière, Conseil de l'Europe : Comité directeur sur la démocratie locale et régionale, 2002, p. 19)
    • Le redressement d’un tort, d’un grief.
    • Le redressement de la situation militaire.
    • Le redressement des mauvais instincts.

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier


Voir aussiModifier

RéférencesModifier